Publicité
La bourse ferme dans 3 h 53 min
  • CAC 40

    7 953,61
    -91,50 (-1,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 925,54
    -58,94 (-1,18 %)
     
  • Dow Jones

    37 735,11
    -248,13 (-0,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,0638
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    2 388,20
    +5,20 (+0,22 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 886,39
    -3 398,93 (-5,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,04
    -0,37 (-0,43 %)
     
  • DAX

    17 813,14
    -213,44 (-1,18 %)
     
  • FTSE 100

    7 853,61
    -111,92 (-1,41 %)
     
  • Nasdaq

    15 885,02
    -290,08 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    5 061,82
    -61,59 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    38 471,20
    -761,60 (-1,94 %)
     
  • HANG SENG

    16 248,97
    -351,49 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2453
    +0,0006 (+0,05 %)
     

Temu : pourquoi il faut se méfier des 100 euros offerts

Thomas Trutschel/Photothek/Getty Images

Avec Shein, c’est le nouveau temple de la fast fashion. Pointée du doigt en début d’année en étant accusée de vendre neuf jouets sur dix dangereux pour les enfants, l’application chinoise Temu a dévoilé une offre alléchante dernièrement, «jusqu’à 100 euros», composée de 20 euros en «cash» et 80 euros en «coupons». Pour cela, il suffit de scanner un QR Code. Mais comme l’explique Numerama, il y a pourtant une condition, qui n’est pas précisée sur la page de cette offre dans l’application : s’ils veulent en bénéficier, les utilisateurs doivent donner des informations les concernant. Et c’est bien cela qui pose un problème. Car si l’offre est un succès au Royaume-Uni à l’heure actuelle, des spécialistes invitent à vous méfier.

En effet, dans un communiqué, l’expert en cybersécurité chez NordVPN, Adrianus Warmenhoven, estime que cette offre expose les utilisateurs «à de graves risques». À l’heure actuelle, l’offre n’est pas active en France, malgré la page qui lui est consacrée. En revanche, au Royaume-Uni, elle promet 50 livres si vous donnez des informations personnelles et 50 autres supplémentaires si vous invitez des amis. Mais quelles sont ces informations ? Temu demande un consentement pour «l’utilisation et la publication par [Temu] de la photo, du nom, de l’image, de la voix, des opinions, des déclarations, des informations biographiques et/ou de la ville natale et du pays» de l’utilisateur.

Ces informations doivent servir «à des fins promotionnelles ou publicitaires dans tous (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Entrepreneuriat : les entreprises dirigées par des femmes sont 30% plus performantes
Leader des centres de formation bien-être
Sam Bankman-Fried, l'ex-pape des cryptomonnaies, condamné à 25 ans de prison
Casino : le groupe va-t-il réclamer à ses salariés des avances sur salaire datant des années 1990 ?
Dassault Aviation réussira-t-il à vendre le Rafale au Brésil ? Pour Macron, «rien n’est perdu»