La bourse ferme dans 2 h 35 min
  • CAC 40

    6 310,61
    +23,54 (+0,37 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,17
    +1,18 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2039
    +0,0059 (+0,49 %)
     
  • Gold future

    1 777,40
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    47 080,21
    +2 355,02 (+5,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 285,45
    -106,26 (-7,64 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,24
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 441,38
    -18,37 (-0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 016,12
    -3,41 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3948
    +0,0109 (+0,79 %)
     

Le Temps de l’innocence (Arte) Martin Scorsese : "C’est mon film le plus violent'

·1 min de lecture

New York, ton univers impitoyable ! En 1993, contre toute attente, Martin Scorsese délaisse les bas-fonds de Little Italy et ses mafieux pour nous offrir la peinture d’un autre monde : la haute société du Manhattan des années 1870. Un territoire hostile, d’une cruauté insondable, dont la romancière Edith Wharton s’est faite la subtile entomologiste. Issue de ce milieu, dont les us feraient presque passer l’étiquette des Windsor pour un manifeste beatnik, la romancière (première femme lauréate du prix Pulitzer, en 1921, avec Le Temps de l’innocence), offre un nouveau terrain de jeu au réalisateur. À ceux qui s’étonnèrent de le voir emprunter une veine chère à James Ivory (Retour à Howards End, Les Vestiges du jour…), Martin répondait : " Je ne suis pas condamné aux films de gangsters."

À lire également

Les Infiltrés (TF1 Séries Films) Scorsese : "Ce qui me fascine, ce sont les trahisons... "

“Mon film le plus violent”

À y regarder de plus près, une dizaine d’années avant de se lancer dans Gangs of New York (2003), avec Leonardo DiCaprio et le même Daniel Day-Lewis, le cinéaste innove sur la forme, moins sur le fond.

"C’est mon film le plus violent, s’amuse-t-il. La violence est moins visible, mais elle est a... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi