La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 118,67
    -159,58 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

En temps d'inflation, les discounters Aldi et Lidl cartonnent

Tolga Akmen / AFP

ENQUÊTE - Il faudra débourser 90 euros de plus par mois pour absorber la hausse des prix, selon 60 millions de consommateurs. Une inflation qui pousse les Français à se tourner vers le monde du discount, dominé par les rivaux Aldi et Lidl.

Le ticket de caisse grimpe à mesure que l’inflation s’accélère. Chaque mois, il faudra débourser 90 euros de plus pour absorber la , soit 1.080 euros par an, par 60 millions de consommateurs, dont l’Institut NielsenIQ est partenaire. Précisément, la hausse provient à un tiers du transport, à un tiers des prix de l’énergie et au dernier tiers, du panier moyen en grandes surfaces. De son côté, l que l’inflation a connu une accélération de 5,2% en mai en un an. Jamais, depuis 1985, elle n’avait dépassé ce seuil. Et elle risque de persister : selon , ministre de l’Économie et des Finances, “nous devrions sortir du pic d’inflation fin 2023”, a-t-il estimé en début de semaine.

Dans ce contexte, le monde du discount, où règnent en maître , a une carte à jouer. “Notre modèle est parfaitement taillé pour ces situations inflationnistes“, se réjouit Michel Biero, le gérant des achats de Lidl France. en donne la preuve. Du 21 mars au 17 avril, Lidl a attiré 350.000 foyers supplémentaires, et occupe désormais 7,6% de parts de marché. il a recruté 420.000 clients en plus, pour occuper 2,8% de parts de marché au total. À eux deux, ils totalisent près de 10% des ventes. Exemple criant, il y a quelques semaines, Aye, 23 ans, a commencé à délaisser Carrefour, dont elle était jusqu’ici fidèle cliente, au profit d’Aldi. “Je veux trouver des prix abordables“,.

Aldi et Lidl touchés par l’inflation

Pourtant, l’inflation n’épargne pas les enseignes de discount. Dans les points de vente Lidl, elle s’établit à 2,8% en moyenne et devrait frôler les 5% d’ici l’été, estime Michel Biero. Chez Aldi, le prix de produits comme l’huile de tournesol, des œufs, ou des spaghettis (de 39 à 64 centimes) a augmenté depuis le début de la guerre en Ukraine, affirme Franck Johner, directeur adjoint d’Aldi[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles