Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 783,17
    +5,07 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    17 851,21
    -5,81 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0737
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 271,29
    -2 291,75 (-3,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,15
    -64,26 (-4,62 %)
     
  • S&P 500

    5 481,24
    +8,01 (+0,15 %)
     

Tempête "Daniel" : après les incendies, des précipitations "extrêmes" attendues en Grèce

Des pluies torrentielles, pouvant être à l'origine d'inondations, ont commencé à s'abattre dès ce lundi sur la Grèce, qui se remet à peine d'incontrôlables incendies.

SAKIS MITROLIDIS / AFP

La Grèce de nouveau en alerte face à la tempête "Daniel". Ce lundi, l'Observatoire national d'Athènes, l'institut météorologique grec, a classé les précipitations qui s'abattent sur le pays au plus haut niveau de risque: la catégorie 5, qualifiée d'"extrême".

Ce phénomène violent intervient alors que l'immense incendie qui ravage depuis deux semaines le parc national de Dadia, dans le nord-est de la Grèce, est en passe d'être maîtrisé.

"Après les risques prolongés d'incendies, le Service météorologique met en garde contre de graves intempéries qui devraient toucher notre pays dans les prochains jours", a averti le porte-parole du gouvernement.

"Les autorités sont en alerte (...) et nous demandons aux citoyens de suivre avec attention les instructions données", a-t-il ajouté.

Plus de 500 mm/m2 en trois jours ?

À 18h30 ce lundi, heure locale, 103 millimètres d'eau par mètre carré ont été relevés dans la région du Mont Pélion, dans le centre-est du pays, et plus de 7000 éclairs captés par le système d'enregistrement de l'Observatoire.

PUBLICITÉ

Et ces précipitations devraient s'intensifier dans les prochains jours. Selon l'institut public, les pluies intenses sur la durée seront "capables de créer des phénomènes d'inondation par endroits".

D'après les prévisions, entre ce lundi matin et mercredi au soir, il devrait tomber plus de 500 millimètres d'eau par mètre carré dans les régions montagneuses centrales de la Phthiotide et de la Magnésie.

L'Observatoire national d'Athènes annonce également un renforcement des vents, une baisse significative de la températures et la poursuite des orages jusqu'à jeudi, avec une amélioration à partir de la soirée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Incendies en Grèce : le manque de prévention pointé du doigt