Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 526,55
    +98,03 (+1,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 523,31
    +49,54 (+1,11 %)
     
  • Dow Jones

    36 247,87
    +130,49 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0764
    -0,0034 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 020,80
    -25,60 (-1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    40 816,71
    -540,02 (-1,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    914,81
    +18,10 (+2,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,26
    +1,92 (+2,77 %)
     
  • DAX

    16 759,22
    +130,23 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 554,47
    +40,75 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    14 403,97
    +63,98 (+0,45 %)
     
  • S&P 500

    4 604,37
    +18,78 (+0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    32 307,86
    -550,45 (-1,68 %)
     
  • HANG SENG

    16 334,37
    -11,52 (-0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,2551
    -0,0043 (-0,34 %)
     

Tempête Ciaran : plusieurs animaux se sont échappés d’un zoo en Bretagne

MENARD/ZEPPELIN/SIPA

Ils s’y étaient largement préparés, mais n’ont pas empêché les arbres de tomber. Le parc animalier Les terres de Nataé, à Pont-Scorff, dans le Morbihan, a été mis à rude épreuve par le passage de la tempête Ciaran, jeudi 2 novembre. Sur leur page Facebook, les responsables ont ainsi expliqué que « le parc a subi de nombreux dégâts, principalement des chutes d’arbres sur les enclos et les abris ».

Le zoo, qui accueille une centaine d’animaux, se retrouve également privé d’électricité au lendemain de la tempête. Heureusement, les pensionnaires ont pu compter sur la générosité des Bretons, qui ont massivement prêté des groupes électrogènes aux Terres de Nataé. Et « les pensionnaires vont globalement aussi bien qu’il soit possible », se réjouit le parc animalier sur Facebook.

Des animaux manquent à l’appel

Seulement, selon nos confrères de « Ouest-France », plusieurs animaux manquaient à l’appel jeudi 2 novembre. « Les mesures prises pour mettre en sécurité nos animaux ont globalement porté leurs fruits. Néanmoins, un certain nombre de nos protégés sont dans la nature. L’inventaire est en cours. Mais on sait qu’il n’y a aucune espèce dangereuse », a ainsi précisé Sébastien Musset, dirigeant du parc qui accueille notamment des panthères nébuleuses et des ours à lunettes.

À lire aussi Tempête Ciaran : nuit d'angoisse sur la presqu’île de Crozon, « le bruit était effrayant »

Face à l’ampleur des dégâts, décision a été prise de fermer le parc « plusieurs jours ». Au...


Lire la suite sur ParisMatch