Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 158,29
    +706,54 (+1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 437,40
    -30,70 (-2,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Tempête Ciaran: Macron promet "l'état de catastrophe naturelle dans tous les endroits qui correspondent"

Cet état ainsi que le déclenchement de "la calamité agricole" permettra de faciliter de nombreuses démarches, en particulier auprès des assureurs.

BFMTV

Une annonce attendue. Lors de son déplacement dans le département du Finistère ce vendredi 3 novembre, le président de la République, Emmanuel Macron, a promis le déclenchement de "l'état de catastrophe naturelle" après le passage de la tempête Ciaran qui a fait deux morts et 47 blessés en France.

Interrogé sur la possibilité de déclarer l'état de catastrophe naturelle en Bretagne, Emmanuel Macron a expliqué que "cela ne se fera pas au niveau d'une région mais dans tous les endroits qui correspondent".

"On lance les commissions dès ce week-end et donc dans les prochains jours, tous ceux qui sont éligibles auront (le statut) de 'catastrophe naturelle' ou de 'calamité agricole'", a détaillé le chef de l'État.

Si la présence d'une "garantie tempête" est obligatoire dans tous les contrats d'assurance habitation, le déclenchement de cet état de catastrophe naturelle facilite grandement certaines procédures.

PUBLICITÉ

Ainsi, les sinistrés ont jusqu'à 10 jours pour contacter leur assureur et préparer leur dossier avec, le cas échéant, des photos, ou des factures. En temps normal, ce délai n'est que de cinq jours.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Perturbations et inondations persistent après le passage de Ciaran