Publicité
Marchés français ouverture 7 h 2 min
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    -132,92 (-0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0875
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,11 (+0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 992,02
    -570,59 (-0,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 353,07
    -20,77 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     

Tempête Ciaran : 3 départements en vigilance rouge pour vents violents, 17 en vigilance orange

Dans ces départements, des vents allant jusqu'à 170 km/h sont attendus dans les heures à venir.

FRED TANNEAU / AFP

Comme l’a annoncé Météo-France dans son bulletin de ce mercredi matin, trois départements sont placés en vigilance rouge pour vents violents avant le passager de la tempête Ciaran: le Finistère, les Côtes-d'Armor et la Manche.

De plus, 13 départements sont placés en vigilance orange vagues-submersion: la Gironde, la Charente-Maritime, la Vendée, la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Finistère, les Côtes-d'Armor, l'Ille-et-Vilaine, la Manche, le Calvados, la Seine-Maritime, la Somme et le Pas-de-Calais.

En parallèle, 15 départements sont placés en vigilance orange pour vents violents par l'institut météorologique: la Vendée, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, le Morbihan, l'Ille-et-Vilaine, la Mayenne, la Sarthe, l'Orne, le Calvados, l'Eure, la Seine-Maritime, l'Oise, la Somme, le Nord et le Pas-de-Calais.

3.200 pompiers mobilisés

Dès mercredi, Ciaran, première grosse tempête de l'automne, "frappera la pointe bretonne avant minuit" avec des rafales de 130 à 150 km/h sur les côtes et jusqu'à 130 km/h à l'intérieur, a expliqué de son côté François Gourand, prévisionniste à Météo-France.

En deuxième partie de nuit, on observera la seconde phase de la tempête, "la plus forte", essentiellement sur le Finistère, les Côtes-d'Armor puis le Cotentin, a-t-il dit, estimant que les rafales pourraient alors atteindre 170 km/h.

PUBLICITÉ

Face à cette tempête potentiellement dévastatrice, les autorités ont multiplié les appels à la prudence.

Le ministre de l'Intérieur a annoncé que 3.200 pompiers seront mobilisés dans les quatre départements bretons (Côtes-d'Armor, Ille-et-Vilaine, Finistère et Morbihan) ainsi que la Manche et la Loire-Atlantique.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Faut-il s'inquiéter de la tempête Ciaran ?