Marchés français ouverture 5 h 40 min
  • Dow Jones

    29 969,52
    +85,73 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    12 377,18
    +27,82 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    26 709,06
    -100,31 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,2148
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 715,57
    -12,93 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    15 949,60
    -66,21 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,85
    +6,44 (+1,72 %)
     
  • S&P 500

    3 666,72
    -2,29 (-0,06 %)
     

Teleperformance : Chiffre d’affaires au 30 septembre 2020

·20 min de lecture
  • Accélération de la progression des activités au 3ème trimestre 2020, avec une croissance organique* de + 12,3 %

  • Adaptation rapide face à la crise et retour à une croissance soutenue depuis juin, portée par le développement accéléré de l’économie digitale et la forte dynamique commerciale du groupe

  • Relèvement des objectifs annuels 2020

  • Confiance renouvelée dans les perspectives de croissance du groupe d’ici 2022

Regulatory News:

Teleperformance (Paris:TEP), un leader mondial des services aux entreprises en solutions digitales intégrées, annonce son chiffre d’affaires pour le 3ème trimestre (1er juillet – 30 septembre) et les neuf premiers mois (1er janvier – 30 septembre) de l’exercice 2020.

Accélération de la croissance du chiffre d’affaires (CA) au 3ème trimestre

  • 3ème trimestre 2020 : 1 428 millions d’euros, + 12,3 % à données comparables*

  • 9 mois 2020 : 4 088 millions d’euros, + 7,4 % à données comparables*

Adaptation rapide du groupe pour saisir les opportunités de croissance du marché

  • À fin septembre, plus de 200 000 collaborateurs actifs travaillaient à domicile vs. moins de 10 000 avant la crise sanitaire

  • Déploiement rapide de TP Cloud Campus, une solution cloud intégrée recréant un écosystème virtuel complet de gestion à distance du travail à domicile, efficace et pérenne

  • Un engagement fort envers les collaborateurs, en télétravail ou sur site, reflété depuis le début de l’année par le renouvellement ou l’obtention d’une certification Best Employer dans 23 pays

Relèvement de l’objectif de croissance du CA en 2020

  • Très forte dynamique commerciale

  • Croissance annuelle du CA d’environ + 8,0 % à données comparables*, vs. un objectif de croissance « de l’ordre de + 6,0 % » communiqué auparavant

  • Confirmation d’un taux de marge d’EBITA courant sur CA d’au moins 12,5 %

Confirmation des objectifs financiers 2022

  • CA d’environ 7 milliards d’euros en 2022, incluant des acquisitions dans les services à forte valeur ajoutée

  • Croissance à données comparables* moyenne supérieure ou égale à + 6,0 % par an sur la période 2020-2022

  • Taux de marge d’EBITA de l’ordre de 14,5% en 2022

* à périmètre et changes constants

Daniel Julien, président-directeur général du groupe Teleperformance, a déclaré : « Nous avons réalisé un excellent 3ème trimestre, avec une croissance organique de nos activités de plus de + 12 %, en nette accélération par rapport au premier semestre, et ce malgré la très forte baisse des activités de gestion des demandes de visas de TLScontact et une base de comparaison élevée. Cette performance confirme le retour à une croissance soutenue depuis juin, notamment en Europe et dans la région ibérico-LATAM. Elle reflète l’agilité de Teleperformance à adapter rapidement son modèle opérationnel au contexte de crise sanitaire mondiale d’une ampleur inédite.

Avec 200 000 personnes travaillant aujourd’hui à domicile, Teleperformance protège ses collaborateurs, et le déploiement en cours de la solution digitale optimisée TP Cloud Campus améliore leur bien-être et leur engagement. Cela permet également au groupe de continuer à délivrer une croissance supérieure à celle du marché.

Nous poursuivons notre développement commercial à un très bon rythme sur un modèle de création de valeur résilient et inchangé reposant sur la proximité avec nos clients, l’innovation technologique, la sécurité et notre statut d’employeur préféré du marché. À ce titre, les nombreuses certifications Great Place to Work® remportées depuis le début de l’année, notamment pour la première fois en Allemagne pour notre modèle de travail à domicile, au Royaume-Uni, en Espagne, au Pérou et en Égypte, confirment l’engagement et la confiance de nos collaborateurs envers le groupe et ses projets futurs.

Forts de cette dynamique solide, nous relevons notre objectif annuel de croissance organique de chiffre d’affaires à environ + 8 % en 2020, et maintenons notre objectif de taux de marge opérationnelle. Nous maintenons également nos objectifs de développement 2022. Ces perspectives favorables dans la crise actuelle traduisent notre positionnement unique d’acteur global et agile, et reflètent notre confiance dans le succès de la transformation du groupe pour répondre efficacement à l’évolution permanente des besoins de nos clients. »

Chiffre d’affaires du groupe au 30 septembre 2020

En millions d’euros

2020

2019

Variation

À données
comparables

À données
publiées

Taux de change moyen (9 mois)

1 € = 1,13 USD

1 € = 1,12 USD

9 mois

4 088

3 916

+ 7,4 %

+ 4,4 %

3ème trimestre

1 428

1 352

+ 12,3 %

+ 5,6 %

Chiffre d’affaires consolidé

Le chiffre d’affaires des 9 premiers mois 2020 s’est élevé à 4 088 millions d’euros, soit une progression de + 7,4 % à données comparables (à devises et périmètre constants) et de + 4,4 % à données publiées par rapport à la même période de l’année dernière. L’effet de change est défavorable (- 111 millions d’euros), essentiellement dû à la dépréciation par rapport à l’euro des principales devises d’Amérique latine, de la roupie indienne, et plus récemment au 3ème trimestre de la dépréciation du dollar US.

La croissance à données comparables sur les 9 premiers mois de l’année est soutenue par la forte progression des activités core services & DIBS (+ 9,9 %). Les activités « services spécialisés » sont en repli (- 8,0 %), en raison du quasi-arrêt des activités de gestion des demandes de visas de TLScontact depuis le début de la crise sanitaire, et ce malgré le développement dynamique des activités de LanguageLine Solutions.

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2020 s’est élevé à 1 428 millions d’euros, en croissance de + 12,3 % à données comparables par rapport à la même période de l’année dernière.

Après un 1er semestre solide malgré le plein effet du Covid-19 entre mi-mars et fin mai, le redressement de la croissance des activités amorcé en juin s’est confirmé au 3ème trimestre. En forte accélération, cette croissance est tirée notamment par les zones ibérico-LATAM et Europe continentale & MEA ainsi que par LanguageLine Solutions.

Chiffre d’affaires par activité

9 mois 2020

9 mois 2019

Variation

En millions d’euros

À données
comparables

À données
publiées

CORE SERVICES & D.I.B.S.*

3 609

3 392

+ 9,9 %

+ 6,4 %

Zone anglophone & Asie-Pacifique (EWAP)

1 285

1 241

+ 3,2 %

+ 3,6 %

Zone ibérico-LATAM

1 111

983

+ 23,9 %

+ 13,0 %

Zone Europe continentale & MEA (CEMEA)

883

786

+ 13,2 %

+ 12,3 %

Zone Inde & Moyen-Orient**

330

382

- 8,9 %

- 13,5 %

SERVICES SPÉCIALISÉS

479

524

- 8,0 %

- 8,6 %

TOTAL

4 088

3 916

+ 7,4 %

+ 4,4 %

T3 2020

T3 2019

Variation

En millions d’euros

À données
comparables

À données
publiées

CORE SERVICES & D.I.B.S.*

1 265

1 171

+ 14,9 %

+ 8,0 %

Zone anglophone & Asie-Pacifique (EWAP)

429

440

+ 0,0 %

- 2,5 %

Zone ibérico-LATAM

400

338

+ 34,9 %

+ 18,2 %

Zone Europe continentale & MEA (CEMEA)

321

266

+ 23,0 %

+ 20,6 %

Zone Inde & Moyen-Orient**

115

127

+ 0,6 %

- 9,3 %

SERVICES SPÉCIALISÉS

163

181

- 4,6 %

- 9,6 %

TOTAL

1 428

1 352

+ 12,3 %

+ 5,6 %

* Digital Integrated Business Services
** Activités ex-Intelenet au Moyen-Orient

  • Les activités core services & D.I.B.S.

Le chiffre d’affaires des activités core services & D.I.B.S. des 9 premiers mois 2020 a atteint 3 609 millions d’euros. À données comparables, la croissance s’est élevée à + 9,9 % par rapport à l’an passé. À données publiées, le chiffre d’affaires a été en croissance de + 6,4 %, en raison principalement de la dépréciation par rapport à l’euro des devises d’Amérique latine, de la roupie indienne, et plus récemment du dollar US.

Au cours du 3ème trimestre, la croissance à données comparables s’est accélérée par rapport au 1er semestre, notamment dans les zones ibérico-LATAM et Europe continentale & MEA, grâce à la montée en puissance de contrats gagnés récemment et le démarrage de nouveaux contrats signés pendant la crise.

  • Zone anglophone & Asie-Pacifique (EWAP)

Au cours des 9 premiers mois 2020, le chiffre d’affaires s’est élevé à 1 285 millions d’euros, en croissance de + 3,2 % à données comparables. À données publiées, la croissance a atteint + 3,6 %, incluant un effet de change favorable lié notamment à l’appréciation par rapport à l’euro du dollar US sur les six premiers mois de l’année. Au 3ème trimestre, le chiffre d’affaires a été stable à données comparables.

En Amérique du Nord, la crise sanitaire mondiale a continué de peser au 3ème trimestre sur les secteurs des transports, du voyage et du tourisme. Cependant, les secteurs de la santé, de l’internet et de l’automobile ont continué de bénéficier de la montée en puissance rapide de contrats récemment signés.

L’activité offshore aux Philippines marque le pas au profit des activités nearshore de la zone ibérico-LATAM, où l’environnement est plus propice au déploiement du modèle de télétravail à grande échelle dans le contexte actuel. Le développement de l’activité aux Philippines est par ailleurs rendu difficile par le maintien de mesures restrictives de déplacement dans les grandes villes du pays.

En Asie, l’activité continue de progresser au 3ème trimestre, en ligne avec le rythme soutenu retrouvé depuis la levée des mesures sanitaires les plus strictes en Chine dans le courant du 1er semestre. La Malaisie poursuit sa très forte croissance, grâce notamment à la contribution de contrats récemment signés dans le secteur des médias sociaux.

Les activités sur le marché britannique continuent de progresser rapidement au 3ème trimestre. Elles bénéficient de la poursuite du déploiement des services d’assistance sur le Covid-19 auprès du gouvernement et d’une bonne dynamique commerciale. Par ailleurs, les secteurs de la construction, de l’automobile et de services en ligne montent rapidement en puissance, servis notamment par les opérations offshore du groupe en Afrique du Sud.

  • Zone ibérico-LATAM

Au cours des 9 premiers mois 2020, le chiffre d’affaires s’est élevé à 1 111 millions d’euros. À données comparables, la croissance s’est établie à + 23,9 % par rapport à la même période de l’an passé. Elle est ressortie à + 13,0 % à données publiées en raison principalement de la dépréciation du réal brésilien, du peso colombien, du peso argentin et du peso mexicain par rapport à l’euro.

Sur le 3ème trimestre, la croissance du chiffre d’affaires s’est élevée à + 34,9 % à données comparables. L'accélération de la croissance par rapport au 1er semestre a été portée par la montée en puissance de nouveaux contrats gagnés pour la plupart dans le secteur de l’économie digitale, rendue possible par le maintien d’un niveau très élevé de télétravail.

La Colombie, les activités nearshore au Mexique, le Portugal et l’Espagne sont les principaux moteurs de cette performance trimestrielle. En termes de secteurs clients, les services financiers, le e-commerce et le secteur du divertissement en ligne affichent une bonne croissance. Le secteur de l’automobile progresse également rapidement. Au total, environ 40 % des nouveaux contrats gagnés depuis le début de l’année sur l’ensemble de la zone ont été signés avec des acteurs de l’économie digitale.

  • Zone Europe continentale & MEA (CEMEA)

Sur les 9 premiers mois 2020, le chiffre d’affaires de la zone a progressé de + 13,2 % à données comparables par rapport à l’an passé, une performance nettement supérieure au marché, pour atteindre un chiffre d’affaires de 883 millions d’euros. À données publiées, la croissance est ressortie à + 12,3 %.

Au 3ème trimestre, la croissance du chiffre d’affaires s’est élevée à + 23,0 % à données comparables, confirmant le retour à une croissance rapide amorcée en juin. Cette accélération significative par rapport au 1er semestre repose sur une amélioration des performances à la suite de la levée des mesures strictes de confinement ainsi que sur une activité commerciale toujours satisfaisante auprès de clients multinationaux, particulièrement dans les secteurs du divertissement en ligne, du e-commerce et de l’électronique grand public. C’est notamment le cas en Grèce (plateformes multilingues), sur le marché germanophone (activités offshore notamment), dans les pays d’Europe de l’Est, ainsi qu’en Turquie et en Égypte, où le groupe a ouvert récemment de nouveaux sites.

L’activité aux Pays-Bas reste dynamique au cours de ce 3ème trimestre, avec notamment la poursuite du déploiement des services d’assistance sur le Covid-19 auprès du gouvernement.

  • Zone Inde & Moyen-Orient

Au cours des 9 premiers mois 2020, les activités de la zone Inde & Moyen-Orient ont généré un chiffre d’affaires de 330 millions d’euros, en recul de - 8,9 % à données comparables par rapport à la même période de l’exercice précédent et de - 13,5 % à données publiées, la différence s’expliquant par un effet de change négatif lié à la dépréciation de la roupie indienne par rapport à l’euro. Sur le 3ème trimestre, le chiffre d’affaires est stable (+ 0,6 %) à données comparables.

Le retour à une croissance positive des activités au cours du 3ème trimestre résulte notamment de l’assouplissement des mesures drastiques de confinement en Inde et du retour à une croissance soutenue des activités offshore, notamment dans les secteurs du e-commerce et du divertissement en ligne.

Le programme d’arrêts de contrats moins rentables dans les activités domestiques en Inde, commencé en fin d’année 2019 et accéléré au cours du 1er semestre dans le contexte de pandémie, devrait se terminer d’ici la fin de l’année.

  • Les activités « services spécialisés »

Au cours des 9 premiers mois 2020, le chiffre d’affaires s’est élevé à 479 millions d’euros, en retrait de - 8,0 % à données comparables par rapport à la même période de l’exercice précédent et - 8,6 % à données publiées, en raison de l’appréciation du dollar US par rapport à l’euro. Au 3ème trimestre, les activités sont en repli de - 4,6 % à données comparables.

Au 3ème trimestre, les activités de TLScontact demeurent en fort recul dans un contexte de poursuite de restriction des déplacements et de fermeture des frontières.

LanguageLine Solutions a confirmé au cours du trimestre la forte croissance retrouvée en juin grâce à son offre de services reposant sur 11 000 interprètes travaillant à domicile permettant de répondre à la forte demande. Ses activités sont désormais en croissance soutenue.

Le chiffre d’affaires des activités de recouvrement de créances en Amérique du Nord a été bien orienté au cours du 3ème trimestre par rapport à la même période de l’exercice précédent, grâce à une dynamique commerciale satisfaisante retrouvée à la fin du 1er semestre.

Perspectives

Fort de cette très bonne performance enregistrée au 3ème trimestre, Teleperformance relève son objectif de croissance annuelle de chiffre d’affaires pour 2020 : la croissance visée est désormais d’environ + 8,0 % à données comparables, contre un objectif de croissance « de l’ordre de + 6,0 % » annoncé précédemment.

Par ailleurs, le groupe confirme son objectif d’atteindre un taux de marge d’EBITA courant sur chiffre d’affaires d’au-moins 12,5 %.

Teleperformance confirme également son ambition de poursuivre à moyen terme une croissance de ses activités soutenue et rentable. Le groupe maintient les objectifs suivants :

- un chiffre d’affaires d’environ 7 milliards d’euros en 2022, incluant des acquisitions ciblées dans les services à forte valeur ajoutée ;
- une croissance moyenne à données comparables supérieure ou égale à + 6,0 % par an sur la période 2020-2022 ;
- un taux de marge d’EBITA d’environ 14,5 % en 2022.

Avertissement

Ce communiqué de presse contient des informations à caractère prévisionnel. Ces informations, établies sur la base des estimations actuelles de la Direction générale du groupe, restent subordonnées à de nombreux facteurs et incertitudes qui pourraient conduire à ce que les chiffres qui seront constatés diffèrent significativement de ceux présentés à titre prévisionnel. Pour une description plus détaillée de ces risques et incertitudes, il convient notamment de se référer au document de référence annuel de Teleperformance (section « Facteurs de risques », disponible sur www.teleperformance.com). Le groupe Teleperformance ne s'engage en aucune façon à publier une mise à jour ou une révision de ces prévisions.

Conférence téléphonique – Analystes /Investisseurs

Mardi 3 novembre 2020 à 18h15 (heure de Paris) :

Son enregistrement ainsi que le support de présentation seront accessibles sur le site internet de Teleperformance (www.teleperformance.com) - section Relations investisseurs / information trimestrielle, et en cliquant sur le lien suivant :

http://www.teleperformanceinvestorrelations.com/fr-fr/communiques-de-presse-et-documentation/information-trimestrielle

Agenda indicatif de communication financière

Publication des résultats de l’exercice 2020 : jeudi 25 février 2021

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2021 : jeudi 22 avril 2021

À propos du groupe Teleperformance

Teleperformance (TEP – ISIN : FR0000051807 – Reuters : TEPRF.PA – Bloomberg : TEP FP), un leader mondial des services aux entreprises en solutions digitales intégrées, est le partenaire stratégique des plus grandes entreprises du monde dans de nombreux secteurs. Le groupe propose une offre de services One-Office composée de trois grandes familles de solutions à forte valeur ajoutée : la gestion de l’expérience client, les services de back-office et le conseil en processus métiers (knowledge services). Ces solutions digitales intégrées garantissent des interactions clients réussies et des processus métiers optimisés reposant sur une approche intégrée High Tech-High Touch unique. Les 331 000 collaborateurs du groupe, répartis dans 80 pays, prennent en charge des milliards de connexions en plus de 265 langues et sur plus de 170 marchés dans une démarche d’excellence Simpler, Faster, Safer*. Cette mission s’appuie sur l’utilisation de solutions technologiques fiables, flexibles et intelligentes, des normes de sécurité et de qualité les plus élevées du secteur, dans une approche de Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) d’excellence.

En 2019, Teleperformance a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 5 355 millions d'euros (6 milliards de dollars US, sur la base d’un taux de change de 1 euro = 1,12 dollar US) et un résultat net de 400 millions d’euros.

Les actions Teleperformance, cotées sur Euronext Paris, compartiment A, sont éligibles au service de règlement différé et appartiennent aux indices CAC 40, CAC Support Services, STOXX 600, S&P Europe 350 et MSCI Global Standard. Dans les domaines de la Responsabilité sociétale des entreprises, l’action Teleperformance fait partie de l’indice Euronext Vigeo Eurozone 120 depuis 2015, de l’indice FTSE4Good depuis 2018 et de l’indice Ethibel Sustainability Excellence Europe (confirmé en 2019).

* Plus simple, Plus rapide, Plus sûr.

Pour plus d’informations : www.teleperformance.com / Pour nous suivre sur Twitter : @teleperformance

Annexes

Annexe 1 – Chiffre d’affaires trimestriel et sur 9 mois par activité en 2020

9 mois 2020

9 mois 2019

Variation

En millions d’euros

À données
comparables

À données
publiées

CORE SERVICES & D.I.B.S.*

3 609

3 392

+ 9,9 %

+ 6,4 %

Zone anglophone & Asie-Pacifique (EWAP)

1 285

1 241

+ 3,2 %

+ 3,6 %

Zone ibérico-LATAM

1 111

983

+ 23,9 %

+ 13,0 %

Zone Europe continentale & MEA (CEMEA)

883

786

+ 13,2 %

+ 12,3 %

Zone Inde & Moyen-Orient**

330

382

- 8,9 %

- 13,5 %

SERVICES SPÉCIALISÉS

479

524

- 8,0 %

- 8,6 %

TOTAL

4 088

3 916

+ 7,4 %

+ 4,7 %

T3 2020

T3 2019

Variation

En millions d’euros

À données
comparables

À données
publiées

CORE SERVICES & D.I.B.S.*

1 265

1 171

+ 14,9 %

+ 8,0 %

Zone anglophone & Asie-Pacifique (EWAP)

429

440

+ 0,0 %

- 2,5 %

Zone ibérico-LATAM

400

338

+ 34,9 %

+ 18,2 %

Zone Europe continentale & MEA (CEMEA)

321

266

+ 23,0 %

+ 20,6 %

Zone Inde & Moyen-Orient**

115

127

+ 0,6 %

- 9,3 %

SERVICES SPÉCIALISÉS

163

181

- 4,6 %

- 9,6 %

TOTAL

1 428

1 352

+12,3%

+ 5,6 %

T2 2020

T2 2019

Variation

En millions d’euros

À données
comparables

À données
publiées

CORE SERVICES & D.I.B.S.*

1 165

1 115

+ 7,9 %

+ 4,5 %

Zone anglophone & Asie-Pacifique (EWAP)

425

401

+ 4,9 %

+ 6,0 %

Zone ibérico-LATAM

355

329

+ 18,8 %

+ 7,9 %

Zone Europe continentale & MEA (CEMEA)

288

257

+ 12,9 %

+ 12,1 %

Zone Inde & Moyen-Orient**

97

129

- 19,8 %

- 24,3 %

SERVICES SPÉCIALISÉS

142

178

- 21,0 %

- 20,2 %

TOTAL

1 307

1 293

+ 3,8 %

+ 1,1 %

T1 2020

T1 2019

Variation

En millions d’euros

À données
comparables

À données
publiées

CORE SERVICES & D.I.B.S.*

1 179

1 105

+ 6,8 %

+ 6,6 %

Zone anglophone & Asie-Pacifique (EWAP)

431

400

+ 4,8 %

+ 7,8 %

Zone ibérico-LATAM

356

316

+ 18,1 %

+ 12,5 %

Zone Europe continentale & MEA (CEMEA)

274

263

+ 3,9 %

+ 4,2 %

Zone Inde & Moyen-Orient**

118

126

- 7,0 %

- 6,6 %

SERVICES SPÉCIALISÉS

173

166

+ 2,2 %

+ 4,9 %

TOTAL

1 352

1 271

+ 6,2 %

+ 6,4 %

* Digital Integrated Business Services
** Activités ex-Intelenet au Moyen-Orient

Annexe 2

Indicateurs alternatifs de performance

Variation du chiffre d’affaires à données comparables :
Variation du chiffre d’affaires à taux de change et périmètre constants, soit [chiffre d’affaires de l’année (N) - chiffre d’affaires de l’année (N-1) au taux de l’année (N) - chiffre d’affaires des acquisitions au taux de l’année (N)]/chiffre d’affaires de l’année (N-1) au taux de l’année (N).

EBITDA courant (Earnings Before Interest Taxes, Depreciation and Amortizations):
Résultat opérationnel + dotations aux amortissements + amortissement des incorporels liés aux acquisitions + charges liées aux paiements fondés sur des actions + autres éléments non récurrents (autres produits/charges d’exploitation).

EBITA courant (Earnings Before Interest Taxes and Amortizations) :
Résultat opérationnel + amortissement des incorporels liés aux acquisitions + charges liées aux paiements fondés sur des actions + autres éléments non récurrents (autres produits/charges d’exploitation).

Autres éléments non récurrents :
Éléments inhabituels quant à leur survenance ou leur montant incluant notamment certaines plus et moins-values de cession d’actifs corporels ou incorporels, certaines charges de restructuration ou liées à des départs, certains litiges majeurs, les frais d’acquisitions ou de fermetures de sociétés.

Cash-flow net disponible :
Flux de trésorerie générés par l’activité – acquisition d’immobilisations incorporelles et corporelles nettes de cession – intérêts financiers versés/reçus.

Endettement net ou dette nette :
Passifs financiers courants et non courants - trésorerie et équivalents.

Résultat net dilué par action (résultat net part du groupe divisé par le nombre d’actions dilué et ajusté) :
Le résultat par action dilué est déterminé en ajustant le résultat attribuable aux porteurs d’actions ordinaires et le nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation, des effets de toutes les actions ordinaires potentielles dilutives. Ces dernières comprennent les actions de performance attribuées aux membres du personnel dès lors que les critères de performance requis sont atteints à la clôture de l’exercice.

Précisions sur les liquidités du groupe au 30 juin 2020

Compte tenu de la situation exceptionnelle liée au Covid-19, le groupe avait, dans sa publication semestrielle en date du 29 juillet 2020, communiqué sur son montant de liquidités disponibles de « plus de 1,5 milliard d’euros ». Ce montant résulte de l’addition de la trésorerie et équivalents de trésorerie présenté dans le bilan consolidé au 30/06/2020, soit 675 millions d’euros, et des lignes de crédit disponibles et non utilisées au 30/06/2020 soit 1 205 millions d’euros.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le lecteur est invité à vérifier l'authenticité des communiqués de presse de Teleperformance avec l'application CertiDox. Plus d’informations sur www.certidox.com

Information : - définition des indicateurs alternatifs de performance (IAP) en annexe (cf. Annexe 2)

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201103005481/fr/

Contacts

ANALYSTES ET INVESTISSEURS
Relations investisseurs et communication financière
TELEPERFORMANCE
Tél : +33 1 53 83 59 15
investor@teleperformance.com

MEDIA
Europe
Laurent Poinsot – Karine Allouis
IMAGE7
Tél : +33 1 53 70 74 70
teleperformance@image7.fr

MEDIA
Amérique et Asie-Pacifique
Mark Pfeiffer
TELEPERFORMANCE
Tél : + 1 801-257-5811
mark.pfeiffer@teleperformance.com