La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    39 889,44
    +1 596,28 (+4,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3921
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Sexe, drogue et cartes bancaires prépayées… Sur la messagerie sécurisée Telegram, des arnaques à portée de clic

Vincent Matalon
·1 min de lecture

La polémique sur le partage de vos données personnelles avec Facebook vous a convaincu de délaisser WhatsApp ? Vous n'êtes pas seul dans ce cas. L'un de ses principaux concurrents, Telegram, a indiqué le 12 janvier (article en anglais) avoir franchi la barre des 500 millions d'utilisateurs. Si vous en faites partie, prudence : en quelques clics, vous pouvez être exposé à des arnaques par dizaines.

Des escrocs ont en effet détourné l'une des fonctionnalités offertes par l'application de messagerie chiffrée pour publier des petites annonces. Services sexuels, livraison de drogue ou d'objets manifestement contrefaits à des prix défiant toute concurrence figurent dans ce "catalogue". Dans l'écrasante majorité des cas, il s'agit en fait d'arnaques utilisant un système de recharge de cartes bancaires prépayées pour soutirer plusieurs dizaines, voire centaines, d'euros à des victimes crédules qui se retrouvent sans aucun moyen légal de récupérer leur argent.

Des dizaines d'annonces illégales

Créée en 2013 par les les frères Nikolaï et Pavel Dourov, Telegram s'est dotée à la mi-2019 d'une fonctionnalité inédite sur le marché des applications de messagerie chiffrées : la possibilité de créer et de rejoindre des "salons" de discussion géolocalisés. A l'époque, les équipes de Telegram vantaient une manière d'ouvrir "un nouveau monde de discussions de groupe géolocalisées pour des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi