La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • BTC-EUR

    42 152,07
    +2 388,74 (+6,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 015,77
    +27,67 (+2,80 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Tekce décrit comment Wealth Amnesty crée un important flux de capitaux étrangers en Turquie

·3 min de lecture

L'avantage fiscal fourni aux personnes qui apportent leurs actifs financiers, or, fonds et instruments de marché détenus à l'étranger génère un vaste flux de capitaux vers la Turquie. Avec ce nouvel amendement, la période d'application a été prolongée au 30 juin 2021.

La législation connue sous l'appellation "Wealth Amnesty" permet l'entrée juridique de fonds, or, valeurs mobilières et autres capitaux en Turquie, exonérés de taxes, sous réserve de déclaration jusqu'au 30 juin 2021.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210216005725/fr/

(Photo: Business Wire)

Alors que les demandes précédentes étaient taxées à 1% ou 2%, la législation actuelle permet aux postulants de commencer à bénéficier d'un avantage fiscal à 0%. Les personnes physiques et morales ayant déclaré leur patrimoine à l'étranger auprès d'une banque ou d'une maison de courtage en Turquie jusqu'au 30 juin 2021 bénéficieront de Wealth Amnesty si elles apportent ces actifs en Turquie dans les 3 mois à compter de la date de déclaration.

Bayram Tekce, président du conseil d'administration de Tekce Overseas Gayrimenkul AS, le chef de file immobilier des ventes de biens à l'étranger, déclare à propos de la réglementation: "Du point de vue du marché immobilier, nous avons vu les différents effets de Wealth Amnesty. L'année dernière, certains investisseurs étrangers ont reçu la citoyenneté turque via investissement pour pouvoir tirer parti de cette opportunité après avoir demandé la nationalité turque et transféré leurs capitaux en Turquie. Cette mesure a eu une influence significative sur l'augmentation du volume de capitaux étrangers qui entrent en Turquie. Certains de nos clients ont également bénéficié de Wealth Amnesty à cet égard. Avec cette nouvelle réglementation, la reconnaissance de ce droit aux étrangers suscite l'intérêt des investisseurs internationaux en Turquie. Nous avons encore quelques clients pour lesquels nous appliquons ce processus avant la date butoir."

Bekir Yener Yıldırım, président du conseil de BYY Finance et Neo Asset Management AS, une des sociétés phares de la gestion de portefeuilles et de création de fonds de placement pour les investisseurs étrangers, déclare: "Nous avons également vu les effets positifs de Wealth Amnesty sur les marchés financiers. La Turquie dispose d'un capital-risque abouti et d'une solide infrastructure de fonds de placements immobiliers. D'importants avantages fiscaux sont également fournis aux investisseurs qui achètent de tels instruments de marché de capitaux. Les fonds monétaires qui entrent dans le pays en étant exonérés de taxe grâce à Wealth Amnesty bénéficient d'un deuxième avantage fiscal en se tournant vers des capital-risqueurs et des fonds de placements immobiliers dans le pays, et les investisseurs étrangers peuvent compter sur une structure transparente, fiable et destinées aux entreprises."

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210216005725/fr/

Contacts

FATİH UYSAN, +90 530 407 92 24