Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 800,29
    +14,71 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 373,04
    -44,84 (-3,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Teddy Riner, 11 fois champion du monde, mis au tapis par sa fille

SPORT - Teddy Riner aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ? Le sportif de 34 ans a gagné son onzième titre mondial ce samedi 13 mai aux championnats du monde de judo à Doha, au Qatar, en l’emportant face au Russe concourant sous drapeau neutre Inal Tasoev dans la catégorie des plus de 100 kg.

Mais comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, le judoka a publié les images d’un combat où on le voit se faire battre par Isis, à peine cinq ans. Après avoir remporté sa médaille, l’athlète a invité sa fille sur le tatami et c’est sous les applaudissements de leurs proches que la jeune enfant est sortie victorieuse de l’affrontement. Teddy Riner était accompagné de sa femme, leurs deux enfants lors de la finale des championnats du monde de judo.

Après la victoire, objectif JO 2024

D’ailleurs, ce onzième titre de champion du monde n’a pas été simple à avoir. Quelques instants avant de faire chuter son adversaire après plus de sept minutes de combat, Teddy Riner avait été contré, passant tout proche de la défaite.

PUBLICITÉ

« Ça a été très difficile pour moi aujourd’hui. C’est bien qu’il y ait des journées comme ça les gens arrêtent de croire qu’il n’y a personne, que c’est facile. C’est toujours dur. Et il faut s’arracher les coui.... pour gagner, c’est dur », a savouré Teddy Riner sur La chaîne L’Équipe, juste après son sacre.

La légende française du judo se prépare désormais pour les Jeux Olympiques de 2024 à Paris. « Je voulais vous dire merci, ça fait plaisir de compter sur vous, les messages. Quand vous êtes là, c’est différent, la victoire est avec nous. Donc je vous donne rendez-vous pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 », remercie-t-il dans une publication sur Twitter.

À voir également sur Le HuffPost :

Clarisse Agbégnénou championne du monde de judo des -63 kg, 11 mois après la naissance de sa fille

Gaël Clichy inscrit un but fabuleux avec le Servette FC grâce à un message de fan