Technip : La valeur est sanctionnée après les avertissements de Saipem, évitez

Dès l’ouverture de la Bourse de Paris hier, le secteur des services pétroliers a subi des dégagements importants, après le double avertissement lancé par la compagnie italienne Saipem, spécialisée dans la recherche et les forages pétroliers.

Le nouveau PDG de la compagnie italienne a en effet décidé de revoir à la baisse les prévisions de résultats pour l’année passée mais aussi les perspectives pour l’exercice 2013 en adoptant une approche plus prudente, en raison de contrats moins rentables et de la réduction des grands projets offshore.

La dégradation des prévisions a fait chuter le titre Saipem de 35% à la Bourse de Milan, emportant dans son sillage tout le secteur européen des services pétroliers. Dans ce contexte, l’action de son premier concurrent, Technip, a été particulièrement sanctionnée par les investisseurs, signant la plus forte baisse du CAC 40.

Technip continue d’engranger les contrats et ses marges étaient jusqu’à présent bien orientées mais les commentaires prudents du groupe français sur ses perspectives pourraient alimenter la défiance envers le titre, qui perd désormais près de 10% depuis le début de l’année. Nous conseillons de rester à l’écart de la valeur.

Retrouvez cet article sur capital.fr