Marchés français ouverture 8 h 31 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2066
    +0,0057 (+0,47 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 673,09
    -1 270,73 (-2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,60
    -2,81 (-0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Technicien de bureau d'études : formation et salaire

·1 min de lecture

Les techniciens de bureau d’études sont des rouages essentiels au bon fonctionnement de l’entreprise. Leurs missions au quotidien dépendent du type de société où ils travaillent et de leur formation de départ. Dans un bureau d’études généraliste du secteur du BTP, un technicien formé au métier de dessinateur-projeteur va concevoir les supports graphiques des projets (bâtiment, voirie par exemple), réaliser les différents plans, assurer un suivi administratif de certaines phases du projet. Les techniciens formés à l’économie de la construction vont prendre en charge l’aspect financier d’un chantier. Ils choisissent, à partir du projet de départ, les solutions techniques les plus adaptées, estiment la participation nécessaire des différents corps d’état au projet et le coût du chantier. Ils contrôlent ensuite la facturation. Les techniciens de bureau d’études peuvent aussi travailler dans des domaines spécialisés, par exemple dans les études thermiques du bâtiment, où ils interviennent sur le confort thermique, dans un bureau d’études environnemental, où ils réalisent des études d’impact environnemental. Il existe également des bureaux d’études dans les différents secteurs industriel, aéronautique, automobile, mécanique, naval, etc.

Quelles que soient leurs missions principales, il est attendu des techniciens de bureau d’études qu’ils fassent preuve de rigueur, d’esprit d’analyse, qu’ils sachent travailler en équipe, qu’ils aient un bon sens relationnel.

>> Notre service - Votre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici le nouveau barème de rémunération des chômeurs suivant une formation à compter du 1er mai
Votre employeur peut-il vous imposer une période d'essai de plus de 8 mois ?
"Plaidoyer pour la cantine d'entreprise", la chronique de David Abiker
"Sponsoriser", cette nouvelle manière de collaborer au travail
Congés payés : votre patron pourra bien vous imposer plus de jours