Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 818,05
    +599,95 (+0,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 405,73
    -12,15 (-0,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Taylor Swift et « The Eras Tour » ont soigné le coeur des Américains et un peu leur économie aussi

Taylor Swift participe activement à l’économie américaine
SUZANNE CORDEIRO / AFP

MUSIQUE - Depuis la sortie de son premier album en octobre 2006, Taylor Swift ne cesse d’enchaîner les succès. Preuve en est, la chanteuse américaine a récemment battu un record sur Spotify en devenant la première femme avec plus de 100 millions d’auditeurs mensuels sur la plateforme de streaming. Cet engouement pour Taylor Swift se mesure également par l’envie de ses fans d’assister aux concerts de sa tournée The Eras Tour.

Une tournée qui a boosté l’économie américaine au cours des derniers mois selon la Fed (Banque Centrale). « Il y a clairement un effet Taylor Swift sur les dépenses des consommateurs parce que les gens ont dépensé pour le concert, l’hôtel, tout cela a été un important phénomène » , a affirmé John Williams, le président de l’institution New-Yorkaise sur la chaîne Bloomberg TV.

Une tournée de Taylor Swift qui rapporte gros

Comme l’indique l’AFP, la tournée de Taylor Swift, qui a débuté en mars aux États-Unis et au Mexique, devrait atteindre le milliard de dollars de recettes. Avec 146 dates prévues jusqu’à la fin de l’année prochaine, la chanteuse va donner des concerts aux quatre coins du globe notamment en Argentine, en Europe, en Asie, en Australie et au Canada.

PUBLICITÉ

L’AFP rapporte également que le mois de mai a été le plus fort pour les revenus hôteliers de Philadelphie dans l’état de Pennsylvanie depuis le début de la pandémie. Ceci est « en grande partie grâce à un afflux de visiteurs pour les concerts de Taylor Swift dans la ville », explique un responsable du secteur cité dans le Livre Beige de la Fed, une enquête publiée début juillet.

« La demande est forte. Nous constatons cette rotation (des dépenses) des biens vers les services dont nous parlions il y a un an. Les gens voyagent davantage, vont au restaurant, vont à des spectacles » conclut John Williams dans l’interview accordée à Bloomberg TV.

Pour rappel, Taylor Swift se produira en France en 2024 à Paris les 9, 10, 11 et 12 mai à La Défense Arena, et à Lyon au Groupama Stadium les 2 et 3 juin.

À voir également sur Le HuffPost :

Bruce Springsteen est malade, le chanteur de 73 ans reporte sa tournée et en a « le cœur brisé »

Les Rolling Stones présentent « Hackney Diamonds », leur nouvel album après 18 ans d’absence