La bourse ferme dans 1 h 9 min
  • CAC 40

    6 712,61
    +75,61 (+1,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 199,88
    +49,69 (+1,20 %)
     
  • Dow Jones

    34 727,14
    +468,82 (+1,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,1745
    +0,0049 (+0,42 %)
     
  • Gold future

    1 754,70
    -24,10 (-1,35 %)
     
  • BTC-EUR

    37 547,88
    +1 104,90 (+3,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 108,20
    -0,72 (-0,06 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,92
    +0,69 (+0,96 %)
     
  • DAX

    15 660,81
    +154,07 (+0,99 %)
     
  • FTSE 100

    7 091,40
    +8,03 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    15 042,89
    +146,04 (+0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 449,63
    +53,99 (+1,23 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • HANG SENG

    24 510,98
    +289,44 (+1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,3742
    +0,0122 (+0,89 %)
     

Taxonomie européenne: pourquoi Bruxelles déteste notre nucléaire

·2 min de lecture

INTERVIEW- L'avocate et ex-ministre Noëlle Lenoir revient sur la nouvelle réglementation de "taxonomie" de la Commission européenne, dans laquelle le nucléaire n'est pas considéré comme "durable". Un coup dur pour la France.

Noëlle Lenoir, avocate, ancienne ministre des Affaires européennes et ex-membre du Conseil constitutionnel revient sur la , un système de classification des secteurs considérés comme "durables" ou non.

Challenges: Le mot "taxinomie" est récemment entré dans le vocabulaire européen, de quoi s’agit-il?

Noëlle Lenoir: C’est un système de classification mis en place par un règlement européen de 2020 pour en fonction de leurs émissions de gaz à effet de serre. Le but est d’orienter les capitaux privés vers ces activités, au détriment des activités moins durables ou regardées comme préjudiciables à l’environnement. En dissuadant les investisseurs de s’intéresser aux sociétés non vertueuses, l’Europe veut faire pression sur les entreprises pour qu’elles accélèrent leur transition énergétique et permettent d’atteindre les objectifs du Pacte vert: une réduction de 55% des émissions en 2030 par rapport à 1990 et la en 2050. Autre objectif: labeliser les produits financiers respectueux de l’environnement en pourchassant l’écoblanchiment de la part de services financiers (banques, fonds etc.) dont les produits seraient faussement présentés comme des placements responsables.

Sur quoi s’appuie la Commission européenne pour procéder à la classification des activités économiques durables et non durables?

La Commission s’est vue déléguer ce pouvoir par le règlement de 2020 sur la taxinomie. Il détaille sur 527 pages le profil climatique des activités durables sur la base de critères d’examen technique. Pour être durable, une activité doit contribuer substantiellement à un objectif environnemental et ne pas porter atteinte aux autres objectifs environnementaux; les objectifs pris en compte étant l’atténuation du changement climatique et l’adaptation à ce changement, la protection des ressources aquatiques et marines, l’économie circulaire, la lutte contre la pollution et enfin la biodiversité.

Qui a décidé de cette classification?

La Commission s’est appuyée sur son groupe d’e[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles