La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 146,36
    -23,71 (-0,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Les taxis niçois menacent de bloquer le Grand Prix de Monaco pour se faire entendre

La colère monte chez les chauffeurs de taxis niçois. Un préavis de grève du 26 au 29 mai prochain a été déposé à la préfecture, rapporte France Bleu Azur. À ces dates-là se tiendra le Grand Prix de Formule 1 de Monaco. Et pour faire entendre leur colère, les taxis sont prêts à bloquer l'événement. La raison de leur grogne ? Ils dénoncent la diminution du nombre de vignettes délivrées par la principauté, depuis le début de la pandémie. "Nous devons nous déclarer, quand nous allons sur le territoire monégasque, nous devons payer pour aller sur le territoire monégasque, nous devons avoir des quotas, et maintenant une saisonnalité sur les vignettes, donc il y a plein de choses qui ne sont pas acceptables", dénonce Fabrice Cavallera, président du syndicat des taxis niçois, auprès de France 3 PACA.

Pour rappel, afin de pouvoir exercer sur le Rocher, les chauffeurs de taxis français doivent obligatoirement être munis de cette vignette, contrairement à leurs homologues monégasques. "Nous constatons que le gouvernement monégasque continue de traiter les professionnels français du transport léger avec mépris", dénoncent-ils dans leur courrier adressé au préfet des Alpes-Maritimes.

Face à l'immobilisme des autorités monégasques sur ce dossier, les taxis niçois envisagent de bloquer tous les axes routiers d'accès à la principauté. Une menace prise au sérieux du côté de Monaco puisque le gouvernement a assuré entretenir "un dialogue permanent" avec l'ambassade de France à Monaco et la préfecture (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Spams : la curieuse réponse d'Elon Musk faite au patron de Twitter
Ryanair annonce une mauvaise nouvelle pour cet été
L'Arabie saoudite veut doper sa production de pétrole
L’euro au bord du gouffre face au dollar ? : le conseil Bourse
McDonald's décide de se retirer complètement de Russie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles