La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1271
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    44 870,91
    -131,38 (-0,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 308,39
    -12,89 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     

Ce taxi volant vous transforme en Superman pour atteindre 260 km/h

·2 min de lecture

À quoi ressembleront les véhicules volants de demain ? Beaucoup de constructeurs optent pour une simple voiture ou un cockpit avec des rotors. L’entreprise Zeva Aero a choisi un design complètement différent. Son Zeva Zero est une véritable soucoupe volante de 2,4 mètres de diamètre, conçue pour transporter une personne.

Le passager entre dans ce taxi volant en forme d’ovni en position (presque) debout. Il s’agit d’un aéronef électronique à décollage et atterrissage vertical (Adav ou eVTOL pour electric vertical take-off and landing en anglais). L’appareil décolle donc en gardant le passager en position debout, pour ensuite basculer à l’horizontal. Le voyage s’effectue en étant couché sur le ventre, un peu comme Superman, puis l’appareil se redresse avant de se poser.

Le passager du Zeva Zero vole à l’horizontale comme Superman. © Zeva Aero
Le passager du Zeva Zero vole à l’horizontale comme Superman. © Zeva Aero

Un taxi volant qui pourrait se garer sur le côté d’un gratte-ciel

Le Zeva Zero pèse 317 kilogrammes et peut atteindre une vitesse de 257 km/h. Il est équipé de deux nacelles à l’avant et deux à l’arrière, avec chacune deux hélices, et promet une autonomie de 80 kilomètres. Le constructeur a également imaginé le SkyDock, une station d’accueil avec un sas d’accès pour le Zeva Zero qui permettrait de garer l’appareil en hauteur, en l’amarrant sur le côté d’un gratte-ciel.

L’entreprise a déjà testé un modèle réduit à 1/8e du Zeva Zero et a récemment construit un prototype taille réelle qui vole pour l’instant relié à un câble. L’appareil devrait effectuer ses premiers vols télécommandés dans un mois, puis procéder aux tests avec un passager dans trois à six mois. Les premiers appareils devraient coûter aux alentours de 250.000 dollars chacun, et Zeva Aero souhaiterait voir son taxi volant dans tous les garages d’ici 2040.

Vidéo de présentation du Zeva Zero. (Activez la traduction automatique des sous-titres.) © Zeva Aero

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles