La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 025,46
    +474,56 (+1,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1618
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    25 409,75
    +78,75 (+0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    52 671,28
    +1 139,88 (+2,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 430,53
    -21,11 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Taxe ordures ménagères 2021 : les évolutions des taux ville par ville

·1 min de lecture

D’ici un mois, le 15 octobre (ou le 20 octobre si paiement en ligne), les propriétaires d’un logement devront s’acquitter de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM). Un impôt qui finance la collecte des déchets et dont le montant figure sur le même avis d’imposition que la taxe foncière. Des avis qui sont déjà disponibles en ligne depuis le 30 août pour les contribuables non mensualisés à la taxe foncière et qui arriveront, d’ici le 20 septembre, pour les autres foyers.

Cet automne, la TEOM augmente pour un grand nombre de ménages propriétaires. C’est ce que soulignent les chiffres de 200 grandes agglomérations produits par le cabinet FSL, spécialisé en finances locales. Selon FSL, la TEOM progresse cette année en moyenne de +2,3% dans les communes de 40.000 à 100.000 habitants. Et, dans une moindre mesure, de +0,3% dans les villes de plus de 100.000 habitants. Une hausse, peu surprenante, que prédisait déjà à Capital en février Nicolas Garnier, délégué général de l’association Amorce qui est au service des collectivités locales.

Cette augmentation s’explique par deux facteurs distincts. D’abord, l’épidémie sanitaire a provoqué une crise de la filière des déchets. Déchetteries fermées, débouchés des matières impossibles, gestion chaotique du personnel… Les municipalités ont eu bien du mal à gérer la situation l’année dernière. “Les collectivités avaient des bacs qui regorgeaient de textiles sans pouvoir les écouler”, avait notamment précisé Nicolas Garnier. Pour ne rien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : la bonne santé surprise des ventes de maisons neuves en 2021
Crédit immobilier : les chiffres qui montrent que les banques ont déjà serré la vis
Crédit immobilier : les banques trop souples seront bel et bien sanctionnées
Saint-Tropez : le palmarès des villas les plus chères
Ces surprenantes villas suréquipées... pour enterrer des vies de célibataires

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles