La bourse ferme dans 1 h 20 min
  • CAC 40

    6 234,91
    -32,37 (-0,52 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 992,94
    -21,86 (-0,54 %)
     
  • Dow Jones

    33 869,45
    +53,55 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,2063
    +0,0045 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +0,10 (+0,01 %)
     
  • BTC-EUR

    40 902,09
    -4 926,08 (-10,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 128,68
    +4,78 (+0,43 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,75
    +0,32 (+0,52 %)
     
  • DAX

    15 190,66
    -129,86 (-0,85 %)
     
  • FTSE 100

    6 906,19
    -32,05 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    13 929,72
    +111,31 (+0,81 %)
     
  • S&P 500

    4 155,53
    +20,55 (+0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3856
    +0,0013 (+0,10 %)
     

Taxe foncière : déjà une bonne nouvelle pour les propriétaires cette année

·1 min de lecture

Chaque année, Bercy revalorise les valeurs locatives cadastrales. Celles-ci correspondent au loyer hypothétique que percevrait un propriétaire s’il mettait à la location sa maison ou son appartement. Et elles permettent à la Direction générale des finances publiques (DGFiP) de calculer les impôts locaux, à l’instar de la taxe foncière par exemple.

Pour réévaluer l’ensemble des valeurs locatives des ménages, les pouvoirs publics appliquent un coefficient de revalorisation forfaitaire. “En vertu des dispositions de l'article 1518 bis du code général des impôts (CGI), précise Bercy, les valeurs locatives des locaux d'habitation font en principe l'objet d'une revalorisation annuelle par l'application d'un coefficient tenant compte de l'indice des prix à la consommation harmonisé (ICPH) constaté au cours de l'année précédente.”

>> Notre service - Découvrez tous les programmes de logements neufs et de défiscalisation actuellement en vente en France

Pour 2021, le coefficient a été calculé sur la période s’étalant entre novembre 2019 et novembre 2020. L’année dernière a été marquée par la crise économique avec une faible inflation (+0,5%). Fort logiquement, le coefficient appliqué aux valeurs locatives est faible cette année : +0,2%. Ce coefficient concerne au premier chef les bases foncières, mais également la taxe d’habitation sur la résidence secondaire.

En revanche, la Direction générale des Finances publiques rappelle à Capital “qu’à titre transitoire et jusqu'à la suppression définitive (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vers une fiscalité allégée pour les petites donations ?
Santé : vers des consultations de psychologues remboursées à 100% par les complémentaires
Assurance vie : les rendements des fonds euros de plus de 650 contrats
Une septuagénaire victime de l’arnaque à l’horodateur à Troyes
Frais bancaires : les clients fragiles (encore) lésés, selon la Cour des comptes