La bourse est fermée

Taxe foncière calculée en fonction des revenus: la piste n'est pas sur la table

1 / 2

Taxe foncière calculée en fonction des revenus: la piste n'est pas sur la table

Le Premier ministre, Édouard Philippe, était l'invité de RMC-BFMTV ce mardi 20 mars. Il a abordé de très nombreux sujets.

Édouard Philippe était l'invité de BFMTV/RMC, ce mardi 20 mars. Toujours dans sa volonté de pédagogie, il a expliqué de nombreux sujets.

La taxe foncière

Le Premier ministre a exclu que la taxe foncière puisse être à l'avenir calculée en fonction des revenus, une piste de réforme évoquée par des médias "qui n'est pas sur la table" dans le cadre de la remise à plat de la fiscalité locale. "On va prendre le temps, rien n'est arbitré".     

Demi-part fiscale pour les veuves et veufs 

Le Premier ministre n'a en revanche pas exclu le rétablissement de la demi-part fiscale pour les veuves et veufs, jugeant que "tout est possible" tant que sont conservées "la direction et la cohérence de l'action" du gouvernement, notamment la maîtrise des finances publiques.

Les retraités et la CSG

Concernant les retraités, Édouard Philippe a répété qu'ils ne sont "ni des privilégiés ni des égoïstes". Et s'il assume la mesure de la hausse de la CSG, il reconnaît, en revanche, qu'elle a besoin d'une modification. Le Premier ministre a donc annoncé que le gouvernement allait "corriger le dispositif" de hausse de la CSG pour 100.000 ménages dont le revenu fiscal de référence se situe "juste au-dessus" du seuil retenu pour cette augmentation.

Le Premier ministre a souhaité "expliquer" le mécanisme. Rappelant que "40% des retraités ne sont pas concernés par l'augmentation de ce taux de CSG", il a...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi