Publicité
Marchés français ouverture 2 h 37 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 828,00
    -48,71 (-0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,0808
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 034,42
    +96,58 (+0,54 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 581,30
    +105,50 (+0,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 435,17
    +40,13 (+2,88 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Taxe foncière 2024 : une bonne surprise pour les contribuables !

Taxe foncière 2024 : une bonne surprise pour les contribuables !

Bonne surprise pour les contribuables ! Selon l'enquête annuelle du cabinet FSL, cette année, les villes sont plus nombreuses qu’en 2023 à maintenir leur taux inchangé de taxe de foncière, comme le rapporte le site MoneyVox. Après de fortes hausses l’année dernière, notamment à Paris, où le taux avait grimpé de 13,5% à 20,5%, soit une augmentation de 52%, les ménages français peuvent donc se réjouir. L’étude révèle que les villes de 40 000 à 100 000 habitants sont en effet plus raisonnables cette année. De leur côté, les grandes villes (plus de 100 000 habitants) et leurs groupements ont décidé d'augmenter de 1,2% en moyenne leur taxe foncière cette année.

La capitale a toujours le deuxième taux le plus faible parmi les grandes villes, après Boulogne-Billancourt (15,09%). Angers, Caen, Dijon, Le Havre, Montpellier et Nîmes ont des taux supérieurs à 50%, avec un record de 65,79% pour Grenoble. Aucune de ces villes n'a augmenté ses taux cette année. Au total, 34 grandes villes sur 42 (81%) ont maintenu leur taux en 2024, souligne le cabinet FSL, après 76% en 2023 et 69% en 2022.

Hors Paris, la hausse moyenne est de 1,6% après 1,7% l'an dernier. En prenant en compte la capitale, la hausse avait atteint un record de 10,9% en 2023. Cette année, les villes les plus gourmandes sont Nice (+19,2%), Saint-Étienne (+15%), Nancy (+14,5%), Annecy (+14,1%) et Villeurbanne (+10%). Dans les 154 villes de 40 000 à 100 000 habitants, le taux de taxe foncière «évolue très modérément», note le cabinet (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Crèches : la qualité d’accueil des enfants se dégrade, faut-il moins d’aides pour le secteur privé ?
Investissement immobilier : cinq jeunes SCPI sur lesquelles miser en 2024
Mes chèques vacances sont périmés : puis-je quand même les utiliser ?
J’ai fait une erreur sur ma déclaration de revenus : comment faire pour la corriger ?
Une étudiante emprunte 12 000 euros pour se faire soigner en Allemagne