La bourse ferme dans 5 h 38 min
  • CAC 40

    5 533,93
    -56,86 (-1,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 586,70
    -31,65 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    31 176,01
    -12,37 (-0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2177
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 853,20
    -12,70 (-0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    25 701,24
    +643,81 (+2,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    618,99
    +9,00 (+1,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,89
    -1,24 (-2,33 %)
     
  • DAX

    13 818,54
    -88,13 (-0,63 %)
     
  • FTSE 100

    6 675,12
    -40,30 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    13 530,92
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 853,07
    +1,22 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 631,45
    -125,41 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    29 447,85
    -479,91 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,3663
    -0,0068 (-0,49 %)
     

Taxe d'habitation, marquage des vélos… : ce qui change au 1er janvier

Source AFP
·1 min de lecture
En 2021, la taxe d'habitation va baisser pour les 20 % de ménages les plus aisés en France.
En 2021, la taxe d'habitation va baisser pour les 20 % de ménages les plus aisés en France.

À partir de ce 1er janvier 2021, la taxe d'habitation baisse à nouveau. La diminution concerne cette fois les 20 % de ménages les plus aisés. Ceux qui sont mensualisés constateront cette baisse de 30 % dès janvier. En 2023, plus aucun Français ne paiera la taxe d'habitation pour sa résidence principale. Les impôts de production payés par les entreprises vont par ailleurs baisser de 10 milliards d'euros. La contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) sera réduite de moitié, de même que les impôts fonciers (CFE) pesant sur les sites industriels.

Lire aussi Mesures économiques d'urgence : encore 20 milliards de plus en 2021

En ce qui concerne le fonds de solidarité, l'indemnisation apportée aux petites entreprises et aux indépendants touchés par la crise sanitaire s'est arrêtée le 31 décembre. Le fonds est désormais réservé aux entreprises des secteurs les plus pénalisés, comme la restauration et les loisirs, avec un montant revu à la hausse. Le fonctionnement des APL change également. Le montant des aides au logement est désormais établi en fonction des revenus actuels du bénéficiaire et non plus de ceux engrangés deux ans plus tôt.

Elles seront calculées à partir de ses revenus actuels ou, plus précisément, de ceux engrangés dans les douze mois précédents avec une réactualisation tous les trois mois. Enfin, le smic sera augmenté de 0,99 % au 1er janvier pour atteindre 1 554,58 euros brut par mois, soit une hausse de 15 euros. Cette augmentation [...] Lire la suite