La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 607,31
    +632,04 (+2,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -137,37 (-0,99 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,12 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +76,96 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Taxe d'habitation : vos enfants peuvent vous faire perdre la réduction de 65%

Vous avez bénéficié de la baisse de 30% en 2018 de la taxe d'habitation et vous vous attendiez à bénéficier, comme la majorité des contribuables, de la baisse de 65% cette année. Vous aviez même modulé vos prélèvements mensuels en conséquence. Pas de chance. Alors que vous devez régler la taxe d'habitation au plus tard le 20 novembre, le fisc vous demande de la payer plein pot.

L'explication peut venir d'un changement dans votre revenu fiscal de référence (RFR), en l'occurence si vos revenus ont augmenté par rapport à l'an passé, et du nombre de parts de votre foyer. En effet, la baisse progressive de la taxe d'habitation est assortie d'une condition de revenus en fonction du nombre de parts. Celle-ci est appréciée chaque année. Ainsi vous pouvez avoir bénéficié des 30% de baisse en 2018 et ne pas profiter des 65% en 2019. Il en sera de même en 2020, pour savoir qui aura le droit au dégrèvement complet (100%).

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque : les 5 nouveaux services qui vous faciliteront la vie en 2020
- Epargne : le Livret A au-dessus de l'inflation !
- Google : après le paiement mobile, le compte bancaire