La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 787,12
    -233,95 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

Taxation des super-profits : ces pays européens qui ont déjà sauté le pas

© Mario FOURMY/SIPA

Une taxe sur les super-profits est aujourd’hui un sujet de discorde au sein du gouvernement d’Élisabeth Borne. Mise en avant par la Nupes, cette idée séduirait l’aile gauche de la majorité, mais l’aile droite y serait fermement opposée. À tel point que, comme l’expliquait un poids lourd macroniste au JDD , « la majorité n’est pas unanime ». Mais en Europe, ce genre de taxation existe déjà. C’était d’ailleurs l’argument de la cheffe de file des députés insoumis, Mathilde Panot, qui expliquait sur France Inter le 25 août que « la France est […] quasiment le seul pays » à ne pas en imposer.

Lire aussi - Super-profits : l’État est « le plus grand super profiteur » d'après le président du Medef

Comme l’explique BFMTV, l’Italie, par exemple, a déjà mis en place une taxation de 10 % sur les super-profits des entreprises de l’énergie. C’est le cas aussi en Grèce où les sociétés de l’électricité sont taxées à hauteur de 90 %. Il en existe une aussi en Grande-Bretagne, confirme franceinfo , avec une taxe exceptionnelle de 25 % imposée aux compagnies pétrolières, ce qui fait que les compagnies britanniques qui opèrent en Mer du Nord (d’ordinaire taxées à 40 %) le sont désormais à 65 %. En Espagne, le gouvernement socialiste a créé une taxe de 25 %, mais elle n’entrera en vigueur qu’en janvier 2023, selon BFMTV . Si le gouvernement de Pedro Sanchez espère récolter environ dix milliards d’euros, il a reconnu que les recettes pourraient être moins élevées. Enfin, la Roumanie a adopté u...


Lire la suite sur LeJDD