Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 675,87
    -89,14 (-0,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 370,73
    -47,14 (-3,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Taux de natalité en France : définition et nombre de naissances en 2023

Le taux de natalité est défini par l'Insee comme "le rapport entre le nombre annuel de naissances vivantes et la population moyenne, sur une période et dans un territoire donnés".

Il est exprimé pour 1 000 personnes et est mis en lien avec le taux de mortalité (rapport du nombre de décès de l'année à la population totale moyenne de l'année).

Avec le taux de fécondité (voir ci-dessous), le taux de natalité constitue un élément clé pour l’étude de la démographie d’un pays.

Lorsqu’il augmente ou lorsqu’il diminue, le taux de natalité impacte directement le mode de fonctionnement d’un pays. Dans le monde, de nombreux pays prennent régulièrement des mesures et adoptent une politique nationale en fonction de l’évolution du taux de natalité.

PUBLICITÉ

La baisse du nombre de naissances peut par exemple impacter :

L’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) dévoile chaque année, le 1ᵉʳ janvier, le nombre de naissances en France. Ce nombre dépend de deux facteurs principaux :

Selon l’Insee, 678 000 bébés sont nés en France en 2023. Il s’agit du nombre de naissances le plus bas depuis 1945 et la fin de la Seconde Guerre mondiale. On comptabilise 48 000 naissances en moins par rapport à l'année 2022 (soit -6,6%). Au total, le nombre de naissances est, en 2023, inférieur d’environ 20 % à son niveau de 2010.

Si l’on se réfère aux chiffres de l’Insee, environ 1 857 enfants naissent chaque jour en France. Pour l’anecdote, le 29 septembre est le jour du calendrier qui enregistre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SNCF : plus de 7 heures de retard, sans chauffage ni électricité, la nuit en enfer des passagers d’un Paris-Clermont
RATP : l'automatisation de certaines lignes du métro, cache-misère des autres ?
Décès du patron d'HelloWork, fauché par un automobiliste ivre et sans permis
Le coût exorbitant de la prothèse en titane que s'est fait poser Kanye West
Guillaume Musso détrôné, le classement des auteurs francophones qui vendent le plus de livres