La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 591,27
    +327,79 (+1,12 %)
     
  • Nasdaq

    11 880,63
    +25,66 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1843
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 561,25
    +8,18 (+0,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    366,01
    +4,59 (+1,27 %)
     
  • S&P 500

    3 577,59
    +20,05 (+0,56 %)
     

Taux immo : une bonne et une mauvaise nouvelle

Mathieu BRUCKMULLER
·1 min de lecture

Paradoxe. A première vue, les dernières nouvelles sont excellentes pour les candidats à l’achat d’un bien immobilier. Les taux immobiliers sont au beau fixe. « On a des niveaux autour de 1,25% sur 20 ans, de 1,10% sur 15 ans et 1,50% sur 25 ans. C’est une situation exceptionnelle en termes de financement », s’exclamait Maël Bernier, la directrice de la communication du courtier Meilleurtaux, lors d’un Facebook live organisé vendredi.

Bonne nouvelle : les taux ne remontent pas !

En ce début novembre, certaines banques cherchent à tout prix à séduire de nouveaux clients et affichent de nouvelles baisses de 10 points environ. C’est comme si le reconfinement n’avait pour l’instant aucun impact. Alors qu’au printemps, les banques avaient remonté les taux dans la foulée du premier confinement afin de limiter les risques, elles ont révisé depuis juillet « leurs barèmes à la baisse pour soutenir la demande de crédits immobiliers sur des marchés toujours à la peine, malgré le rebond post confinement », constate le dernier baromètre de l’Observatoire Crédit logement/CSA.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Banque : Tinder, foodtruck, colocation... A quoi pourrait bientôt ressembler votre agence ?
- La nouvelle Xbox de Microsoft à 24,99 euros par mois
- Boursorama : le virement SMS, comment ça marche ?