La bourse est fermée

Tous les taux d'intérêt de la dette américaine passent sous la barre de 1%, une première dans l'histoire

1 / 2

Tous les taux d'intérêt de la dette américaine passent sous la barre de 1%, une première dans l'histoire

Face au nouveau vent de panique boursière s'abattant sur les marchés mondiaux lundi, les investisseurs se réfugiaient sur la dette des pays réputés sûrs, Etats-Unis et Allemagne en tête, faisant chuter les taux d'intérêt à des niveaux jamais atteints. 

Vers 13H00 GMT (14h00 à Paris), le taux d'intérêt sur la dette américaine à dix ans se détendait à 0,429%, soit une baisse de 33 points de base, après avoir chuté jusqu'à 0,323% un peu plus tôt, le plus bas de son histoire. Le taux d'intérêt évolue en sens opposé à celui du prix des obligations.
    
Fait inédit, tous les rendements de la dette américaine évoluaient sous la barre de 1% lundi après le passage sous ce niveau du taux de la dette à 30 ans. Ce taux s'affichait à 0,899% après être passé sous le seuil symbolique de 1% quelques heures plus tôt.

Les taux français en baisse

"On observe une aversion au risque très forte" sur le marché de la dette, relève Hubert Lemoine, directeur des investissements chez Schelcher Prince Gestion, interrogé par l'AFP.
    
Autres valeurs refuge pour les investisseurs, l'obligation allemande à dix ans, le "Bund", cotait avec un taux d'intérêt à -0,874% en début d'après-midi, en baisse de 16 points de base, après avoir touché un nouveau record à la baisse à -0,891%. Celui à 30 ans s'affichait à -0,526%, peu après avoir atteint son nouveau plus bas historique à -0,548%.
    
Le taux français à dix ans s'enfonçait lui aussi un...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi