La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 040,39
    -160,28 (-0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 894,21
    -158,14 (-1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2034
    +0,0053 (+0,45 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 533,46
    -664,32 (-1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 231,76
    -67,19 (-5,17 %)
     
  • S&P 500

    4 160,35
    -25,12 (-0,60 %)
     

Le taux d’intérêt des Etats-Unis décolle, les banques en profitent, le Nasdaq souffre

·1 min de lecture

Wall Street tangue, les marchés s'inquiétant du pic de 1,7742% inscrit sur le taux d'intérêt des emprunts d'Etat à 10 ans aux Etats-Unis. Particulièrement sensible à cette dynamique, le Nasdaq plonge de 0,8%, tandis que le Dow Jones, qui compte plus de valeurs cycliques et de titres profitant d'un environnement inflationniste, ne fait que s'effriter. "Les investisseurs vendent de la dette publique avec les attentes persistantes de croissance économique et d'inflation", explique Patrick O'Hare de Briefing. "Ces attentes restent fortes malgré les inquiétudes sur la trajectoire du coronavirus aux Etats-Unis et les réajustements de fin de trimestre qui devraient profiter aux obligations." Si elle pesait sur l'ensemble du marché boursier, en particulier sur les valeurs technologiques, la hausse des taux obligataires profitait en revanche aux banques, malmenées la veille à Wall Street.

Plusieurs grands établissements financiers avaient en effet reculé en réaction à la vente massive d'actions d'entreprises chinoises et américaines cotées à la Bourse américaine, détenues par Archegos Capital Management, une société d'investissement basée à New York. Mardi matin, Morgan Stanley (+1,88%) et Goldman Sachs (+2,12%), qui ont réalisé plusieurs opérations de vente en fin de semaine dernière, étaient en hausse. La banque japonaise Nomura (+1,87%), qui a averti lundi qu'un "événement" survenu vendredi pourrait affecter ses résultats, remontait également après une dégringolade lundi.

>> A lire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Johnny Hallyday, Notre-Dame… Netflix accélère sur les productions françaises
Un poids lourd de la défense en Allemagne à l’amende pour des ventes illégales aux cartels de la drogue
EDF ne s’attend pas à une envolée des tarifs réglementés de l’électricité
PayPal va accepter les paiements en cryptomonnaies cette semaine
Pourquoi le Nigeria mise massivement sur le Bitcoin