La bourse est fermée

Taux d’intérêt, croissance, Brexit… 2020, “l’année de tous les dangers pour le CAC40”

Comme chaque début d'année, les analystes, prévisionnistes et autres "devins" en tous genres se livrent au difficile exercice d'établir des prévisions économiques et financières pour l'année qui commence. Comme d’habitude, il y a les pessimistes invétérés, les optimistes idéalistes, ceux qui veulent simplement se faire remarquer en annonçant les scenarii les plus extrêmes possibles et puis ceux, dont nous essayons de faire partie depuis des années, qui tentent de réaliser des prévisions les plus justes possibles. Avec évidemment des satisfactions et des déceptions.

Le bilan de nos prévisions de l’année écoulée a été appréciable, avec seulement trois erreurs, qui sont néanmoins trois de trop. S'il ne sert évidemment pas à grand chose de s'appesantir sur le passé, cet exercice de bilan des prévisions est cependant indispensable en termes de crédibilité, d'humilité et de transparence. Le pratiquant depuis plus de vingt ans et étant parmi les seuls à le faire sur la place de Paris, il nous permet également de rappeler que les prévisions ne doivent pas être aussi volatiles que les marchés et surtout ne doivent pas obéir à une volonté de suivre le consensus ou, à l'inverse, de dire absolument l'inverse de ce dernier. Seules trois règles priment donc en matière de prévision : l'indépendance, la précision de l'engagement et la fiabilité de l'argumentaire.

>> A lire aussi - Taux d’intérêt, pétrole, Bourse… 10 prévisions chocs de Saxo Bank pour 2020

Certaines années sont néanmoins plus difficiles à prévoir que d’autres, en particulier lorsqu’elles sont marquées par un grand nombre de risques, qui sont par définition non-maîtrisables et rendent par là même l’exercice de prévision encore plus périlleux. 2020 fait justement partie de ces cas difficiles, comme ont pu l’être par exemple les années 2001, 2007 ou encore 2008 et 2018.

En effet, alors que les marchés financiers restent sous l’emprise de la “cocaïne” des banques centrales et par là même aveuglés dans des bulles qu’ils ne veulent

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Française des Jeux (FDJ), que faire des actions après la hausse ? : le conseil Bourse du jour
Barbouzes, malle et masque chirurgical... Carlos Ghosn s'expliquera le 8 janvier sur sa fuite rocambolesque
Casino suspend son projet d'hypermarché 100% automatisé
La belle ponctualité des avions Air France, la colère du Japon contre Carlos Ghosn... Le flash éco du jour
Immobilier : ville par ville, ce que vous pouvez acheter à budget identique