La bourse ferme dans 8 h 5 min

Taux d’intérêt : la BCE s’inquiète des "effets secondaires" de ses largesses

La politique ultra-accommodante de la BCE a eu des effets très positifs sur les marchés financiers, l'immobilier et l'économie de la zone euro. Mais les gouverneurs de l'autorité monétaire se sont inquiétés en décembre des "effets secondaires" liés à cette politique très - trop ? -généreuse, selon le compte-rendu de la dernière réunion de l'institution publié jeudi. Parmi les gardiens de l'euro, certains ont souligné "la nécessité d'être attentif aux effets secondaires possibles des mesures de politique monétaire actuelles" méritant "un suivi étroit" à l'avenir, indique le compte-rendu de la réunion qui était présidée pour la première fois par Christine Lagarde.

L'afflux de liquidités déversées par la BCE sur les marchés depuis 2015 mérite d'être "soigneusement surveillé", pour voir comment les banques transforment cet argent en crédits et observer l'impact sur les prix des actions ou de l'immobilier, selon le document. Commerzbank a prévenu mercredi de risques de bulles sur les marchés immobiliers européens, "comme avant (la faillite de la banque) Lehman Brothers" en 2008, en s'appuyant sur l'analyse du comité de surveillance des risques systémiques logé au sein de la BCE.

>> A lire aussi - Taux d’intérêt négatifs : mais pourquoi les investisseurs achètent-ils ces obligations ?

Les minutes de la réunion de décembre révèlent aussi une inquiétude concernant "l'impact potentiel des taux d'intérêt négatifs sur les ménages de la zone euro" et en particulier sur "la dynamique de l'épargne et de la consommation". Cependant, les gardiens de l'euro se sont dit "confiants" sur le fait que les taux directeurs ne sont pas encore parvenus à un niveau où les baisser davantage serait contre-productif, et qui les priverait de toute marge de manoeuvre.

>> A lire aussi - Les valeurs refuge comme l’or et le franc suisse boostées par les taux d’intérêt négatifs

En décembre, la BCE avait maintenu à -0,50% le taux sur les dépôts excédentaires des banques, lequel campe en territoire négatif

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Casino va accélérer le lancement des magasins sans caissiers
Ryanair menace d’attaquer le gouvernement britannique pour ses aides publiques à Flybe
La justice ordonne à Coca-Cola de livrer à nouveau Intermarché !
Une indemnité pour ceux qui habitent près d’une éolienne ? L’Allemagne y songe
Coup de tonnerre : le restaurant Paul Bocuse perdrait sa troisième étoile