Marchés français ouverture 2 h 13 min

Taux: détente technique sur les T-Bonds, embellie en Italie.

(CercleFinance.com) - Peut être les opérateurs deviennent-ils plus prudents et cherchent-ils un peu de 'sécurité': bien que les indices boursiers rechignent à corriger -sinon de façon marginale-, une petite aversion au risque profite à l'ensemble des marchés obligataires européens et aux dettes périphériques en particulier, avec une nette embellie sur les 'bonos' espagnols (-9Pts de base à 1,60%), les BTP italiens (-9,5Pts de 2,245 à 2,15%).
Stablisation du '10 ans' grec vers 7,78% après le coup de chaud de la veille.

Le rebond est plus timide sur nos OAT qui se détendent néanmoins de -3,5Pts à 1,02%, les Bunds grappillant -3Pts à 0,35%.

Cela débouche sur un resserrement du 'spread' avec les T-Bonds US revenus de 2,50% à 2,455%: un peu plus de 210Pts contre un maximum de 213 la veille.
Les Gilts britanniques s'alignent sur les T-Bonds US avec -4Pts à 1,262 contre 1,302%.

Difficile de relier l'évolution des taux US aux chiffres du jour qui s'avère plutôt robustes: hausse modeste de +5.000 nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage (à 239.000 contre 234 000 la semaine précédente) et grosse -bonne- surprise avec l'indice 'Philly Fed' qui explose de pratiquement +20Pts à 43,3, son plus haut niveau depuis janvier 1984 !

Les mises en chantier de logements ont diminué de 2,6% en données CVS le mois dernier aux Etats-Unis (Shenzhen: 000938.SZ - actualité) , à 1.246.000 en rythme annualisé, mais ce score est plus élevé que ne le prévoyait le consensus.


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.