La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1270
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • BTC-EUR

    44 595,50
    -816,61 (-1,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 308,39
    -12,89 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     

Tatu City remporte le prix fDi des zones franches de l'année en Afrique

·2 min de lecture

TATU CITY, Kenya, 29 octobre 2021 /PRNewswire/ -- Tatu City, la première zone économique spéciale opérationnelle au Kenya, a été récompensée par les Free Zones Awards 2021 de fDi Intelligence. La nouvelle ville de plus de 2 000 hectares, en croissance rapide aux portes de Nairobi, a gagné dans la catégorie Large Tenants et a reçu une mention honorable pour la formation de sa main-d'œuvre pour la communauté locale.

Tatu City Special Economic Zone is home to more than 60 local, regional and multinational companies
Tatu City Special Economic Zone is home to more than 60 local, regional and multinational companies

fDi Intelligence, un service du Financial Times, a réuni six juges indépendants pour évaluer « les meilleures zones franches du monde », selon Alex Irwin-Hunt, rédacteur en chef des marchés mondiaux chez fDi Intelligence.

Actuellement, dans la zone économique spéciale (ZES) de la ville de Tatu City, plus de 60 entreprises locales, régionales et multinationales ont ouvert ou commencé à se développer. Il s'agit notamment de leaders de l'industrie tels que Dormans, Cooper K-Brands, KWAL (Distell), Cold Solutions, Friendship Group, Chandaria Industries, Kim-Fay, Davis & Shirtliff, Copia, FFS, Twiga Foods et Stecol.

Les développements résidentiels à Tatu City comprennent Unity Homes, Lifestyle Heights et Kijani Ridge. Plus de 5 000 logements sont achevés ou en cours de construction et les écoles Crawford International et Nova Pioneer accueillent plus de 3 000 élèves par jour.

Le développement actuel de la ZES de Tatu City est évalué à plus de 1,2 milliard USD. Tatu City est détenue et développée par Rendeavour, le plus grand constructeur de villes nouvelles en Afrique, dont les actionnaires sont originaires des États-Unis, de Nouvelle-Zélande, de Norvège et du Royaume-Uni. Rendeavour construit actuellement sept villes au Kenya, au Nigeria, au Ghana, en Zambie et en République démocratique du Congo.

Au Nigeria, plus de 40 entreprises se sont établies à Alaro City depuis que Rendeavour et le gouvernement de l'État de Lagos ont lancé le projet il y a un peu plus de deux ans. À Lubumbashi, en RDC, le projet Kiswishi de Rendeavour est la première ZES privée du pays.

Au Kenya, la ZES de Tatu City a également été reconnue pour son travail de pionnier avec la communauté locale dans le cadre du développement de la nouvelle ville. Rendeavour et Tatu City ont fourni une formation professionnelle gratuite à plus de 1 000 membres de la communauté locale et servent chaque jour 1 400 repas aux écoles primaires.

« C'est vraiment un exemple qui montre que les zones franches sont bien plus que de simples destinations d'investissement », a déclaré Irwin-Hunt de fDi. « Les zones franches ne sont pas seulement des centres de production et d'activité économique. Elles jouent également un rôle important dans les communautés locales. »

Contact :

info@rendeavour.com
+254 20 513 1000

Photo: https://mma.prnewswire.com/media/1671342/Tatu_City_Special_Economic_Zone.jpg

Photo: https://mma.prnewswire.com/media/1671341/fDi_Award.jpg

Tatu City wins fDi Free Zones of the Year awards in Africa
Tatu City wins fDi Free Zones of the Year awards in Africa
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles