Marchés français ouverture 4 h 5 min
  • Dow Jones

    35 490,69
    -266,19 (-0,74 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,84
    +0,12 (+0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    28 825,62
    -272,62 (-0,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,1613
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    25 551,25
    -77,49 (-0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    50 682,88
    -1 797,69 (-3,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 409,98
    -64,35 (-4,36 %)
     
  • S&P 500

    4 551,68
    -23,11 (-0,51 %)
     

Tatouage connecté, puce, capteurs... ces implants numériques qui faciliteront notre vie quotidienne

·1 min de lecture

Prénommée Gertrude, cette truie n’a pas l’air bien différente de ses congénères porcins. A un détail près: la puce de 2,3 centimètres implantée dans son crâne. Quand elle renifle de la paille avec son groin, ou en mange, l’information remonte jusqu’à ce microprocesseur qui enregistre en direct l’intensité de cette activité neuronale. Gertrude était l’été dernier la star d’une conférence de Neuralink, la société du fantasque fondateur de Tesla, Elon Musk. Le milliardaire compte ainsi dans un premier temps soigner Parkinson, la paralysie ou la démence. Mais il espère, in fine, concevoir une parfaite interface entre le cerveau et la machine pour donner naissance à des humains augmentés, capables de rivaliser avec les futures intelligences artificielles qu’il prédit destructrices...

Voilà pour le représentant le plus fervent du transhumanisme. Supporté par les pontes de la Silicon Valley, ce concept s’entend de manière plus ou moins radicale. "Le terme désigne l’hybridation du corps humain avec les biotechnologies et les nanotechnologies, à des degrés divers, mais pour beaucoup l’aboutissement de ce projet est de viser l’immortalité", expose Mark Hunyadi, philosophe et auteur du Temps du posthumanisme (Ed. Les Belles Lettres).

A bien y regarder, le transhumain existe déjà : pacemakers, prothèses de bras commandées par la pensée, implants rétiniens permettant de retrouver la vue… Mais, demain, des puces ou implants très peu invasifs car miniaturisés se proposeront de connecter notre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Waga Energy, qui veut remplacer le gaz naturel, va s’introduire en Bourse !
PicwicToys demandait une surprenante contrepartie aux associations qui emballent les cadeaux de Noël
Covid-19 : Merck vise un feu vert pour sa pilule molnupiravir, qui divise par 2 les risques d’hospitalisation et de décès
Tefal, KitchenAid, Seb... les marques qui règnent sur la cuisine
Pétrole : “l’Opep et la Russie devraient calmer ceux qui voient le baril s’envoler à 100 dollars !”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles