Marchés français ouverture 7 h 2 min
  • Dow Jones

    35 609,34
    +152,03 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    15 121,68
    -7,41 (-0,05 %)
     
  • Nikkei 225

    29 255,55
    +40,03 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,1658
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    26 136,02
    +348,81 (+1,35 %)
     
  • BTC-EUR

    56 642,09
    +1 082,26 (+1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 538,50
    +57,70 (+3,90 %)
     
  • S&P 500

    4 536,19
    +16,56 (+0,37 %)
     

Tatiana Silva ancienne Miss Belgique : "Je m'étais inscrite sans conviction"

·1 min de lecture

Avant de faire carrière à la télévision, Tatiana Silva a évolué en tant que mannequin. En 2004, celle qui a été en couple avec Stromae a même été sacrée Miss Belgique. Une période de sa vie sur laquelle elle a accepté de revenir, à l'occasion d'une interview accordée à Télé 7 Jours et parue ce lundi 20 septembre : "C'était en 2004, j'avais 19 ans. Je m'étais inscrite sans conviction", a-t-elle reconnu. Le jour de l'élection, la jeune femme a vécu un rêve éveillé : "Quelle émotion quand j'ai été élue ! J'étais en larmes. J'aurais tellement aimé que ma mère me voie. À la maison, nous avions une photo où elle posait avec Miss Belgique 1987", a raconté Tatiana Silva dans les colonnes de Télé 7 Jours.

Après avoir décroché la couronne de Miss Belgique, la reine de beauté a tenté sa chance lors des élections de Miss Monde et Miss Univers, comme le veut la tradition. En juillet 2006, alors que son titre était déjà remis en jeu, Tatiana Silva a représenté le pays au concours Miss Univers 2006, qui est présenté par Donald Trump, alors propriétaire de l'organisation. Contrairement à d'autres, elle a gardé un bon souvenir de l'ancien président des États-Unis : "Il était très sympathique. Il s’occupait de beaucoup de monde et donc on lui a dit bonjour. Mais nous n’avons pas eu une grande conversation, et encore moins politique à l’époque", a-t-elle admis sur le plateau du Buzz TV en 2017.

Lors d'un entretien à Télé 7 Jours en 2019, celle qui a subi une IVG a expliqué pourquoi son titre de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ségolène Royal pas prête à raccrocher : "Je suis encore là... un petit peu"
VIDÉO - Laurent Baffie sans filtre dans Les Enfants de la télé : sa blague culottée sur Johnny
VIDÉO - Sophie Marceau et son lien avec les Français : "Je suis là et ça fait un moment"
Hapsatou Sy vit l'enfer à cause d'Eric Zemmour : "Je sors de 6 mois de maladie"
INTERVIEW - Louis Delort, The Voice All Stars : "Je suis venu pour le plaisir"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles