La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 817,20
    -18,60 (-1,01 %)
     
  • BTC-EUR

    34 299,16
    +556,42 (+1,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,71
    +0,09 (+0,12 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

"Un tas de guignols", " des couillons" : Julien Cohen (Affaire conclue) s'agace

·1 min de lecture

La célébrité peut avoir des avantages, mais aussi des inconvénients. Parmi ces derniers, l'usurpation d'identité. Un véritable fléau pour les personnalités. Ce lundi 14 janvier, Julien Cohen, célèbre acheteur dans l'émission Affaire conclue, s'est saisie de son compte Instagram pour mettre en garde ses 128 000 abonnés. "Chers amis, bonjour. Alors j'ai mon community manager qui m'a dit 'Julien fais une vidéo, car il y a beaucoup de faux comptes à ton nom'. Alors oui il y a tout un tas de guignols qui se font passer pour moi pour vous soutirer de l'argent ou pour vous faire adhérer à un fan club". Selon l'ancien acolyte de Pierre-Jean Chalençon, ces profils auraient été créés pour arnaquer ses fans.

"Ils sont très malins ces petits couillons. Donc voilà, signalez ces comptes, faîtes-les clôturer. Nous, on fait aussi le nécessaire de notre côté, mais c'est malheureusement la rançon du succès, on a plein de faux comptes", a-t-il indiqué. Un témoignage qui rappelle celui de sa collègue, Caroline Margeridon.

Julien Cohen est loin d'être le seul à dénoncer les arnaques de certains internautes. Outre Patrick Bruel ou encore Claire Keim, Caroline Margeridon a également été victime d'usurpation d'identité sur les réseaux sociaux. Tout comme son confrère, la femme d'affaires avait décidé d'avertir ses abonnés sur Instagram. "Je suis très énervée, c’est un gros coup de gueule que je vais faire pour vous protéger, parce que plusieurs d’entre vous m’ont écrit en me disant que je vous avais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

« Et un petit pétard ! » : une journaliste de BFMTV décontenancée en pleine interview
VIDEO GALA – Juan Arbelaez dévoile tous les secrets de son smartphone dans « Tel me more »
William et Harry un duo désormais aussi explosif que Charles et Diana : « Ils rejouent la dynamique de leurs parents »
Grégoire Margotton papa pour la 5e fois : Bixente Lizarazu lâche un scoop !
VIDEO - Corinne Masiero victime de violences sexuelles : son témoignage poignant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles