Marchés français ouverture 6 h 41 min

Les tarifs des loueurs de voitures épinglés par Bruxelles

La Commission européenne exige que les cinq leaders de la location de voitures en Europe affichent des tarifs plus transparents pour que les clients ne découvrent pas des frais supplémentaires par surprise.

Les pratiques des loueurs de voitures pointées du doigt par Bruxelles. Selon Business Insider, l'Europe leur demande plus de transparence. Avis, Europcar, Enterprise, Hertz et Sixt... La Commission européenne a exigé que ces cinq leaders de la location de voitures en Europe revoient leurs tarifs afin qu'ils soient plus clairs et compréhensibles pour les clients. Face aux plaintes reçues au sujet de frais supplémentaires obscurs et non annoncés, la Commission européenne ainsi que les autorités de protection de consommateurs de l'UE ont exigé que les loueurs modifient leur manière d'afficher leurs tarifs pour que les consommateurs puissent mieux s'y retrouver.

Après des discussions en 2017, l'Europe n'est toujours pas satisfaite de la communication des prix pratiqués par les loueurs. Lors d'une évaluation de suivi de ses recommandations, la Commission européenne précise qu'Avis s'est "engagée à apporter les modifications restantes d'ici à mai 2019". De son côté, le loueur Europcar souhaite appliquer les changements restants d'ici à juin 2019. Hertz a quant à lui assuré "apporter toutes les modifications nécessaires au plus tard au premier trimestre 2020". Dans un communiqué publié lundi 25 mars 2019, Vĕra Jourová, commissaire européenne chargée de la justice, des consommateurs et de l'égalité des genres, s'est réjouie que "grâce à notre pression", il n'y ait "plus de mauvaises surprises à la caisse lors de la location d'une voiture".

>>> À lire aussi : Location de voiture : ces négligences courantes qui peuvent vous coûter cher

Une bonne nouvelle pour les consommateurs européens qui pourront ainsi "profiter au maximum de leurs vacances sans devoir s'inquiéter à cause de mauvaises surprises sur les factures finales". Parmi les mesures figurant dans les obligations imposées par la Commission européenne, l'inclusion de tous les frais dans le prix total de la réservation, la description claire des services de location essentiels dans les conditions générales et enfin la précision

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les ventes de voitures neuves repartent à la hausse
Amnesty dénonce la pollution carbone des batteries des voitures électriques
L'Allemagne investira 60 milliards d'euros en 3 ans dans les voitures électriques ou autonomes
SNCF : simplification des tarifs et refonte des cartes de réduction
Les chèques vacances bientôt plus facilement utilisables sur Internet