La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 592,68
    -333,11 (-1,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

BNP, LCL, Société générale... Les banques les plus chères en 2023

Loïs Larges

Les tarifs bancaires ne vont augmenter que très légèrement cette année, selon l'enquête annuelle de l'association CLCV publiée mardi, en deçà du taux d'inflation et conformément aux engagements de la profession pris en septembre dernier. Sur 118 banques étudiées, la facture des "petits consommateurs", calculée sur la base d'un compte détenu par une seule personne utilisant un nombre limité de services, sera stable à 66,96 euros par an (-0,01%), assure l'association Consommation Logement Cadre de Vie (CLCV). Celles des consommateurs "moyens" et "gros" (deux titulaires, un bouquet de services moyen et important) ressortiront respectivement à 148,76 euros et 208,04 euros, soit une augmentation de 1,24% et 0,89% par rapport à 2022.

Ces évolutions, pour la plupart effectives au 1er février, sont bien moindres que l'inflation, mesurée à 6,2% sur un an en novembre en France d'après les données les plus récentes publiées par l'Insee. Elle sont également conformes aux engagements de la profession pris le 13 septembre dernier à l'issue de négociations tendues avec le ministre de l'économie Bruno Le Maire: ne pas augmenter les tarifs bancaires de plus de 2% sur l'année 2023. "Globalement, les engagements sur la limitation des hausses sont tenus", constate CLCV.

>> Notre service - Économisez jusqu’à 300 euros par an en testant notre comparateur de tarifs bancaires

Dans le détail, les quelques hausses "sont principalement dues à l'évolution des prix des cartes, des frais de tenue de compte, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les arnaques aux amendes de stationnement se multiplient
L’incroyable somme perdue chaque année par les Français sur leurs Tickets Restaurant
Quel devoir de conseil pour une banque en matière d'assurance de prêt ?
Le budget 2023 est validé par le Conseil constitutionnel, voici ce qu'il contient
Les placements qui vont rapporter en 2023 et ceux à éviter