La bourse ferme dans 2 h 53 min
  • CAC 40

    6 573,08
    +41,16 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,12
    +18,29 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    35 058,52
    -85,79 (-0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1802
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 797,60
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    34 486,88
    +1 851,98 (+5,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    950,21
    +73,97 (+8,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,14
    +0,49 (+0,68 %)
     
  • DAX

    15 538,40
    +19,27 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 002,28
    +6,20 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    14 660,58
    -180,14 (-1,21 %)
     
  • S&P 500

    4 401,46
    -20,84 (-0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    27 581,66
    -388,56 (-1,39 %)
     
  • HANG SENG

    25 473,88
    +387,45 (+1,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3866
    -0,0012 (-0,09 %)
     

Tarification "dynamique" de l'électricité: le régulateur met en garde les consommateurs

·1 min de lecture

Les offres d'électricité à tarification dite "dynamique" viennent d'arriver en France. Elles proposent des prix qui changent toutes les heures en fonction de l'évolution des cours de l'électricité sur les marchés de gros. Elles permettent ainsi de profiter des baisses de prix, mettent en avant les opérateurs, mais elles peuvent aussi se traduire par de brusques hausses de tarif. "Ces offres ne sont adaptées qu'à une catégorie particulière de consommateurs, capables d'adapter aisément leur consommation et sont, en règle générale, déconseillées pour les consommateurs au chauffage électrique qui ne disposent pas d'alternative", prévient le régulateur dans un communiqué. En cas de brusque hausse des prix, il faut en effet pouvoir éteindre le chauffage électrique pour privilégier par exemple le poêle ou la cheminée.

"La communication autour de ces offres d'un nouveau genre en France doit être strictement encadrée afin de protéger au mieux les consommateurs non-avertis qui doivent être pleinement conscients des risques économiques associés", ajoute la CRE. Ces offres - qui supposent de disposer d'un compteur Linky - restent encore très marginales (avec le danois Barry, suivi par les supermarchés Leclerc) mais doivent se multiplier à l'avenir, en raison d'une directive européenne qui obligera tout gros fournisseur comptant plus de 200.000 sites à en proposer.

Leur arrivée en France a été accueillie avec méfiance par les défenseurs des consommateurs. Le Médiateur national de l'énergie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Numéros surtaxés : les reconnaître et les éviter
Nintendo Switch : Nouvelles promotions sur la console et les jeux chez Amazon
Risque de salmonelle : des dizaines de lots de jambon, pâté ou rôti rappelés
Michel-Edouard Leclerc ne veut pas « rémunérer les actionnaires de Danone »
Rappel de nombreux lots de glace à cause d'une substance toxique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles