Publicité
Marchés français ouverture 52 min
  • Dow Jones

    38 989,83
    -97,57 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    16 207,51
    -67,39 (-0,41 %)
     
  • Nikkei 225

    40 097,63
    +186,83 (+0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    16 185,55
    -410,42 (-2,47 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 907,33
    +3 257,10 (+5,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 130,95
    -6,13 (-0,12 %)
     

Le tarif réglementé de l’électricité ne devrait pas être gelé, annonce Bruno Le Maire

REUTERS/Sarah Meyssonnier

Mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat des Français, déjà bien entamé par la poussée inflationniste des deux dernières années. Bruno Le Maire a laissé entendre lundi qu’il n’y aurait pas de gel sur le tarif réglementé de l’électricité (TRVE), tout en réaffirmant que l’augmentation du prix ne dépasserait pas 10 %, rapporte Le ParisienNous allons discuter avec le Premier ministre et le président de la République du chiffre définitif qui sera retenu, mais je répète ce que j’ai toujours dit, c’est que je tiens parole, il n’y aura pas d’augmentation du prix de l’électricité de plus de 10 % dans les jours qui viennent », a déclaré le ministre de l’Économie lors d’un déplacement à la centrale nucléaire de Gravelines (Nord).

Le tarif réglementé de l'électricité, dont bénéficie la majorité des foyers, est revu deux fois par an, le 1er février et le 1er août. Et vendredi, l'association de défense des consommateurs UFC-Que choisir avait demandé au Gouvernement un « gel » du TRVE alors que les prix sur le marché de gros ont connu une nette détente ces derniers mois après la flambée historique de 2022. Une demande a priori rejetée par le ministre de l'Économie. « J'ai toujours indiqué que nous devions sortir collectivement des boucliers énergétiques », a indiqué Bruno Le Maire.

À lire aussi Nucléaire : la France devra aller « au-delà des six premiers EPR » promis par Macron, avertit Agnès Pannier-Runacher

Hausse des factures attendue pour les abonnés au gaz à prix fixe

...
Lire la suite sur LeJDD