La bourse ferme dans 8 h 13 min
  • CAC 40

    6 694,35
    +18,45 (+0,28 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 114,38
    -2,24 (-0,05 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1881
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -9,70 (-0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    32 407,85
    -1 770,55 (-5,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    931,86
    -29,03 (-3,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,16
    -0,10 (-0,14 %)
     
  • DAX

    15 568,73
    +24,34 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 082,61
    +0,89 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 163,76
    -72,04 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3897
    +0,0013 (+0,10 %)
     

Les prix de l'électricité n'ont pas fini de grimper

·1 min de lecture

Selon certains analystes, les prix sur le marché pourraient atteindre jusqu'à 100€/MWh, provoquant une hausse de 6% environ lors de la prochaine révision.

Une hausse des tarifs de l'électricité est déjà annoncée pour le 1er août. Mais les factures des Français pourraient bondir en février prochain, comme le révèle BFM Business. En cause, le prix de l'énergie sur le marché qui ne cesse de grimper, aujourd'hui aux alentours de 74€/MWh. Mais d'après des analystes interrogés par BFM, ces prix pourraient atteindre les 100€/MWh d'ici la fin de l'année. Si la hausse des tarifs va être contenue ce 1er août (0,48% en moyenne), elle ne devrait pas l'être au 1er février 2022 puisque les prix facturés aux consommateurs sont calculés avec comme référence le mois de décembre.

Ainsi, selon eux, la hausse pourrait être en moyenne de 5 à 6 % par rapport à 2021. Ces hausses successives, les Français les subissent depuis de nombreuses années. Le Parisien a fait un récapitulatif du prix moyen pour un foyer de quatre personnes et les chiffres sont éloquents : en dix ans, le prix de l'électricité ne fait qu'augmenter, et pas qu'un peu. De 2011 à 2021, les tarifs sont passés de 1.053 euros, à 1.553 euros. Soit une hausse de plus de 50 %.

>> A lire aussi - Tarifs réglementés, bloqués, indexés… Quel contrat de gaz ou d'électricité est fait pour vous ?

S'ajoute à cela cette année, les rattrapages que de nombreux Français ont reçus ou vont recevoir. Des hausses liées aux effets du télétravail ou d'hiver et printemps plus froids. Elles s'expliquent en partie à cause de la reprise économique, détaille au Parisien Xavier Pinon, l’un des fondateurs du comparateur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

On connaît enfin les dates d'instauration du pass sanitaire dans les transports !
L'Agence du médicament recommande le retrait de certains stérilets
170 euros la portion : l’incroyable recette des frites les plus chères au monde
Soldes Amazon : Profitez de -22% sur le multicuiseur Cookeo de Moulinex
AirPods Pro : Les écouteurs sans fil Apple sous la barre des 200 euros

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles