Marchés français ouverture 4 h 20 min
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 110,50
    +92,17 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,1922
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    28 725,02
    +166,43 (+0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    31 626,20
    -1 154,75 (-3,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    936,77
    -33,11 (-3,41 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Takeda enregistre des résultats résilients pour l’exercice 2020, accompagnés de solides marges et d’un flux de trésorerie robuste ; ce qui devrait accélérer la croissance de son chiffre d'affaires sous-jacent pour l’exercice 2021

·34 min de lecture
  • La société confirme les projections de la direction pour l’exercice 2020, grâce à des résultats stimulés par une croissance de +16 % du chiffre d'affaires sous-jacent de ses 14 marques mondiales (ex. : ENTYVIO ® +26,2 % en glissement annuel, TAKHZYRO® +30,0 % en glissement annuel, Immunoglobuline +15,7 % en glissement annuel)

  • Accélération des synergies de coûts, et accomplissement de l’objectif de 2,3 milliards JPY avec une année d’avance

  • Croissance du bénéfice net déclaré d'environ +750 % en glissement annuel, traduisant les gains issus des ventes d’actifs non stratégiques et la diminution des dépenses liées aux acquisitions

  • Flux de trésorerie d’exploitation et produits de cession solides générant un flux de trésorerie disponible de 1 237,8 milliards JPY, ainsi qu’un désendettement équivalant à une multiplication par 3,2 du ratio dette nette/BAIIA

  • L’exercice 2021 devrait constituer une année d’inflexion pour le pipeline de Vague 1, grâce au dépôt de cinq à six NEM de Vague 1, qui font l’objet d’un examen réglementaire de la part de la FDA, et qui pourraient aboutir à quatre approbations

Takeda Pharmaceutical Company Limited (TOKYO : 4502) (NYSE : TAK) (« Takeda ») a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour l’exercice 2020 (exercice clos au 31 mars 2021).

CHRISTOPHE WEBER, PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL DE TAKEDA, a commenté :

« Au cours de l’exercice 2020, Takeda est restée résiliente tandis que nous exerçions nos activités de nouvelles façons pendant la pandémie de COVID-19. Ceci prouve le dévouement de nos employés ainsi que l’engagement indéfectible de Takeda à servir les patients, ses employés et la planète, afin d’offrir une meilleure santé aux individus, et un meilleur avenir au monde. Nous avons maintenu la continuité de nos activités, assuré l’accès des patients à nos médicaments, et préservé la santé et le bien-être de nos employés tout en contribuant à lutter contre la pandémie.

« Ces efforts nous ont permis de confirmer les projections de la direction pour l’exercice complet, grâce à la croissance de notre chiffre d'affaires sous-jacent alimentée par nos 14 marques mondiales, et l’accélération des synergies de coûts a permis d’enregistrer de solides marges ainsi qu’un flux de trésorerie robuste. En outre, notre dynamique de croissance s’est poursuivie dans notre pipeline, notamment grâce à l’obtention de 12 approbations dans l'ensemble des marchés clés de Takeda.

« L’exercice 2021 s’annonçant comme une année d’inflexion cruciale, nous continuons de nous focaliser sur la croissance prévue de notre chiffre d’affaires afin d’accélérer nos investissements en R&D, et d’alimenter davantage notre pipeline transformateur. Nous sommes bien positionnés pour atteindre notre objectif de croissance à un chiffre de notre chiffre d'affaires au cours de la prochaine décennie pour atteindre 5 billions JPY (47 milliards USD) d’ici l’exercice 2030.1

« Tandis que nous célébrerons le 240e anniversaire de Takeda le mois prochain, je suis extrêmement fier de nos progrès, et confiant quant à nos perspectives pour l’avenir. Nous progresserons dans notre trajectoire de croissance, maximiserons la création de valeur pour toutes nos parties prenantes, et continuerons de positionner l’entreprise sur la voie d’une réussite à long terme. »

FAITS SAILLANTS FINANCIERS ET COMMERCIAUX

Résultats de l’exercice 2020 clos le 31 mars 2021

(Milliards de yens, sauf
pourcentages et montants par
action)

DÉCLARÉS

RÉSULTATS CLÉS
(non IFRS)(a)

RÉSULTATS SOUS-JACENTS (b)
(non IFRS) (a)

Exercice 2020

par rapport à l’EXERCICE
PRÉCÉDENT

Exercice 2020

par rapport à l’EXERCICE
PRÉCÉDENT

Chiffre d’affaires

3 197,8

-2,8 %

3 197,8

-2,8 %

+2,2 %

Bénéfice d’exploitation

509,3

+407,2 %

967,9(c)

+0,6 %

+13,0 %

Marge

15,9 %

+12,9 pp

30,3 %

+1,0 pp

30,2 %

Bénéfice net

376,0

+749,9 %

655,5

+8,9 %

BPA (JPY)

241

+747,3 %

420

+8,5 %

+24,6 %

Flux de trésorerie d’exploitation

1 010,9

+50,9 %

Flux de trésorerie disponible
(non IFRS) (a) (d)

1 237,8

+27,9 %

(a) Des informations supplémentaires relatives à certaines mesures non conformes aux IFRS de Takeda sont publiées sur le site Web des relations avec les investisseurs de Takeda à l’adresse https://www.takeda.com/investors/financial-results/
(b) Utilisée par la direction afin d’évaluer l’entreprise, la croissance sous-jacente compare deux périodes (trimestres ou années) de résultats financiers sur une base commune. Ces résultats financiers sont calculés en devises constantes en excluant l’impact des cessions et autres montants correspondant à des éléments exceptionnels, inhabituels, ou non liés à nos opérations en cours.
(c) Le bénéfice d’exploitation de base représente le revenu net ajusté pour exclure la charge fiscale, notre part des bénéfices ou pertes d’investissements comptabilisés en vertu de la méthode de la mise en équivalence, les charges et produits financiers, les autres coûts et résultats d’exploitation, les pertes d’amortissement et de dépréciation sur les actifs incorporels acquis, et d'autres éléments non liés aux activités principales de Takeda, tels que l’incidence de la comptabilisation d’acquisition et les frais liés aux transactions.
(d) Le flux de trésorerie disponible représente les flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation, en excluant l’acquisition d’immobilisations corporelles, d’actifs incorporels et d’investissements, ainsi que la trésorerie qui n’est pas disponible dans le cadre de l’utilisation commerciale immédiate ou générale de Takeda, et en incluant le produit des ventes d’immobilisations corporelles, tels qu’ajustés pour exclure l’acquisition d’actifs incorporels et l’acquisition d’investissements, et pour inclure le produit des ventes d’immobilisations corporelles et des rachats d’investissements et d’entreprises, nets de la trésorerie et des équivalents de trésorerie cédés.

LES RÉSULTATS DE L’EXERCICE 2020 DÉMONTRENT LA RÉSILIENCE DU PORTEFEUILLE DE TAKEDA

  • Le chiffre d’affaires déclaré, qui a atteint 3 197,8 milliards JPY (~28,9 milliards USD)2, en baisse de 2,8 %, a principalement été impacté par les effets de change et les cessions. La croissance du chiffre d'affaires sous-jacent au cours de l’exercice 2020 a atteint +2,2 %, alimentée par la croissance des 14 marques mondiales de Takeda, en hausse de 16 % en glissement annuel.

  • Takeda a enregistré un bénéfice d’exploitation déclaré de 509,3 milliards JPY (~4,6 milliards USD)2, soit une augmentation de 407,2 % grâce aux gains issus des ventes d’actifs non stratégiques, ainsi qu’à la diminution des dépenses liées aux acquisitions. Le bénéfice d’exploitation de base, ajusté pour tenir compte de la comptabilisation du prix d’achat (« CPA ») et des éléments exceptionnels (y compris les gains sur les ventes d’actifs), a augmenté en glissement annuel pour atteindre 967,9 milliards JPY (~8,8 milliards USD)2. La marge d’exploitation de base s’est établie à 30,3 %. Le bénéfice d'exploitation de base sous-jacent, ajusté pour tenir compte de l'impact des effets de change et des cessions, a augmenté de 13 % en glissement annuel. La marge d’exploitation de base sous-jacente s’est établie à 30,2 %.

  • Le bénéfice net déclaré de Takeda a atteint 376 milliards JPY, en hausse de 749,9 % par rapport à la même période de l’exercice précédent.

  • Le flux de trésorerie d'exploitation a augmenté de 50,9 % pour atteindre 1 010,9 milliards JPY. Une augmentation de 175,5 milliards JPY des autres passifs financiers a été constatée, principalement attribuable à l’augmentation des dépôts limités à certaines opérations vaccinales.

  • Le flux de trésorerie disponible, qui s’ajuste aux dépôts limités à certaines opérations vaccinales, et qui reflète les dépenses en capital et le produit des ventes d’actifs, a atteint 1 237,8 milliards JPY (~11,2 milliards USD)2. Ceci représente une augmentation de 27,9 % par rapport à l’exercice précédent et couvre confortablement les dividendes, le remboursement de la dette ainsi que les intérêts de l’exercice complet. Les solides flux de trésorerie ont permis un désendettement supplémentaire au T4.

L’impact global de la propagation mondiale de la COVID-19 sur les résultats financiers consolidés de Takeda pour les douze mois clos le 31 mars 2021, n’a pas été significatif, avec plusieurs facteurs compensatoires. Des effets défavorables liés à la COVID-19 ont été observés dans certains domaines thérapeutiques, en particulier en neurosciences, dans la mesure où les restrictions d’isolement à domicile ont contribué à réduire les consultations des patients auprès des prestataires de soins médicaux. Cette tendance a fluctué tout au long de la période de douze mois. Ces effets défavorables ont été en partie contrebalancés par les bénéfices tirés des tendances de prescription durant la pandémie, notamment l’expansion de certains produits plus pratiques à administrer. En ce qui concerne les dépenses d’exploitation, la suspension volontaire de certaines activités commerciales comme les voyages et les événements d’affaires, en réponse à la COVID-19, a occasionné une réduction des dépenses. Ces facteurs font que l’impact sur les résultats de Takeda a été insignifiant.

Pour consulter les tout derniers communiqués de Takeda relatifs à la COVID-19, cliquez ici et visitez le Centre d’information COVID-19 sur le site Web de Takeda.

ACTUALISATIONS COMMERCIALES DANS LES CINQ SECTEURS D’ACTIVITÉ CLÉS

Les cinq domaines d'activité clés de Takeda (Gastroentérologie, Maladies rares, Thérapies dérivées du plasma, Oncologie, Neurosciences), avec un chiffre d'affaires déclaré de 2 623,7 milliards JPY, représentant environ 82 % du chiffre d'affaires total de l’exercice 2020, ont généré une croissance du chiffre d'affaires sous-jacent de 4,7 % en glissement annuel. Les 14 marques mondiales de Takeda, avec un chiffre d’affaires déclaré de 1 215,3 milliards JPY (~11,0 milliards USD) au total, ont contribué à une augmentation de 16 % de la croissance du chiffre d’affaires sous-jacent à l’exercice 2020 par rapport à l’exercice précédent.

Gastroentérologie

Le domaine d’activité Gastroentérologie, avec un chiffre d’affaires déclaré de 777,8 milliards JPY, représentait 24 % des ventes, avec une croissance de 14 % du chiffre d’affaires sous-jacent. Ceci a été attribuable à la croissance exceptionnelle continue via la part de première ligne étendue de l’ENTYVIO sélectif de l’intestin, aux États-Unis, dans l’UE et au Japon.

Maladies rares

Le domaine d’activité Maladies rares, qui a enregistré un chiffre d'affaires déclaré de 591,7 milliards JPY, représentait 19 % des ventes, le chiffre d'affaires sous-jacent ayant diminué de 2 % en raison du déclin du segment Hématologie rare, conformément aux attentes. Le portefeuille d’angio-œdème héréditaire (AOH) a affiché quant à lui une croissance de 10 % du chiffre d’affaires sous-jacent, porté par une excellente performance continue de TAKHZYRO, qui continue d’étendre le marché de la prophylaxie de l’angio-œdème héréditaire, ainsi que par son lancement dans de nouvelles régions géographiques. Le segment Maladies métaboliques rares a augmenté de 2 % sur une base sous-jacente, mais, si l’on exclut NATPARA®, le portefeuille a enregistré une croissance sous-jacente de 8 %.

Immunologie MDP

Le segment Immunologie MDP, qui a enregistré un chiffre d’affaires déclaré de 420,4 milliards JPY, représentait 13 % des ventes, avec une croissance de 10 % du chiffre d’affaires sous-jacent, favorisée par une solide demande pour le Gammagard-Liquid aux États-Unis et pour l’IG sous-cutanée à l’échelle mondiale. Le chiffre d’affaires sous-jacent du segment Albumine a diminué de 13 % à l’exercice 2020, principalement en raison de l’impact des ventes au S2 causé par l’interruption temporaire de la soumission des lots d’Albumin Glass pour un lancement en Chine, et dans une certaine mesure par la dynamique de phasage et d’approvisionnement en Chine à l’exercice 2019. Bien que la COVID-19 ait impacté les prélèvements de plasma dans toute l’industrie, l’excellence opérationnelle, la mise en œuvre d’initiatives numériques et l’expansion continue des centres ont permis de limiter le déclin du volume de prélèvement de plasma à seulement -11 %.

Oncologie

Le secteur d’activité Oncologie, qui a enregistré un chiffre d'affaires déclaré de 416,5 milliards JPY, représentait 13 % des ventes, avec une croissance du chiffre d'affaires sous-jacent de 1 %, attribuable à NINLARO®, ADCETRIS® et ALUNBRIG®. Le solide portefeuille oncologique de Takeda continue d’étendre les indications alors que les marques en pleine croissance compensent le déclin des produits plus anciens dans le portefeuille.

Neuroscience

Le domaine d’activité Neurosciences, qui a enregistré un chiffre d’affaires déclaré de 417,3 milliards JPY, représentait 13 % des ventes, soit une baisse de 2 % sur une base sous-jacente. La dynamique du portefeuille a enregistré un ralentissement attribuable aux restrictions d’isolement à domicile, en réponse à la COVID-19, réduisant les visites et les diagnostics des patients. Une reprise des tendances de prescription a été notée, mais le démarrage de nouveaux patients n’a pas encore permis de retrouver les niveaux pré-COVID.

Faits marquants relatifs aux marques mondiales

Domaine d’activité

Produit

Chiffre d’affaires
déclaré des produits

JPY (milliards)

Croissance du chiffre d’affaires sous-jacent
en glissement annuel

Gastroentérologie

ENTYVIO

429,3

+26,2 %

Maladies rares

TAKHZYRO

86,7

+30,0 %

Immunologie MDP

Immunoglobuline

334,9

+15,7 %

Oncologie

NINLARO

87,4

+15,9 %

Oncologie

ALUNBRIG

8,8

+24,4 %

ÉCONOMIES DE COÛTS ET CESSIONS

Les produits de synergie et les efficacités opérationnelles ont étayé la performance de la marge, Takeda ayant dégagé une marge d’exploitation de base sous-jacente de 30,2 %. En outre, Takeda se désendette rapidement, avec un ratio dette nette/BAIIA ajusté de 3,2x à la fin du T4, en baisse par rapport à mars 2020, où ce ratio s’élevait à 3,8x. L’endettement net a également diminué de 1 668,5 milliards JPY en deux ans depuis le 31 mars 2019 (clôture de l’acquisition de Shire le 8 janvier 2019), et Takeda s’apprête à atteindre son objectif consistant à multiplier par 2 son désendettement à moyen terme (légèrement supérieur à 10 %) entre l’exercice 2021 et l’exercice 2023.

Takeda a dépassé son objectif de cession d’actifs non stratégiques de 10 milliards USD, et a annoncé 12 transactions depuis janvier 2019 à ce jour, pour une valeur totale s’élevant jusqu’à environ 12,9 milliards USD3, avec notamment, et parmi les plus récentes :

  • La clôture de la vente précédemment annoncée d’un portefeuille de quatre produits pour le diabète de type 2 à Teijin Pharma Limited, pour une valeur totale de 133,0 milliards JPY.4 (Communiqué de presse)

  • La clôture de la vente précédemment annoncée d’un portefeuille d’environ 130 produits sélectionnés, en vente libre et sous ordonnance, et de deux sites de fabrication à Orifarm, pour une valeur totale s’élevant jusqu’à de 670 millions USD. (Communiqué de presse)

  • La clôture de la vente précédemment annoncée de Takeda Consumer Healthcare Company Limited à Oscar A-Co KK, une société contrôlée par des fonds gérés par The Blackstone Group Inc. et ses filiales, pour une valeur totale de 227,7 milliards JPY.5 (Communiqué de presse)

Takeda a dépassé son objectif initial de 700 millions USD de liquidités supplémentaires grâce à la vente de biens immobiliers et de titres négociables à l’exercice 2020, recevant un total d’environ 1,4 milliard USD.

MISE À JOUR RELATIVE AU PIPELINE : L’EXERCICE 2021 DEVRAIT CONSTITUER UNE ANNÉE D’INFLEXION, GRÂCE AU DÉPÔT DE CINQ À SIX NEM DE VAGUE 1, QUI FONT L’OBJET D’UN EXAMEN RÉGLEMENTAIRE par LA FDA, ET QUI POURRAIENT ABOUTIR À QUATRE APPROBATIONS

Le moteur de R&D de classe mondiale de Takeda est alimenté par l’exploitation de ses capacités de recherche interne, ainsi que par sa participation active dans des écosystèmes innovants à travers le monde. Ce modèle de R&D efficace nous permet de nous focaliser sur des populations de patients plus ciblées, au sein desquelles il existe un potentiel de bénéfices thérapeutiques supérieurs, de programmes de développement réduits et moins coûteux, et de procédures accélérées d’enregistrement accompagnées d’un renforcement des droits en matière de protection des patients et de commercialisation. Nous prévoyons d’accroître nos investissements en R&D de 522 milliards JPY afin de promouvoir davantage nos plus de 40 NEM prioritaires et nouveaux partenariats, et de développer des capacités supplémentaires dans les domaines de l’oncologie, du lancement d’essais cliniques, ainsi que des sciences des données et des sciences numériques. Au cours de l’exercice 2020, nous avons obtenu 12 approbations de marques mondiales et régionales auprès des États-Unis, de l’UE, de la Chine et du Japon, ce qui prouve notre volonté de développer des thérapies de premier ordre pour les patients présentant des besoins non satisfaits à travers le monde. L’exercice 2021 devrait constituer une année d’inflexion pour Takeda, à l'heure où nous prévoyons de déposer jusqu’à six demandes réglementaires d’ici la fin de l’exercice 2021, qui pourraient aboutir à quatre approbations.

Le portefeuille pipeline de Takeda a le potentiel de contribuer significativement à sa croissance au cours de la prochaine décennie, avec les faits marquants suivants :

  • TAK-003 : Le candidat vaccin tétravalent de Takeda contre la dengue a terminé ses premières soumissions réglementaires, et pourrait être approuvé dans l'UE ainsi que dans certains pays endémiques au cours de l’exercice 2021. (Communiqué de presse)

  • Mobocertinib (TAK-788) : Le nouveau traitement standard par voie orale potentiel pour les patients adultes atteints d’un cancer bronchopulmonaire non à petites cellules métastatiques (CBNPCm) avec récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) à mutations positives de l’insertion de l’Exon20 (insertion+), a terminé sa demande d'autorisation de nouveau médicament (NDA), et pourrait être autorisé au cours de l’exercice 2021. (Communiqué de presse)

  • Maribavir (TAK-620) : Une analyse primaire robuste de l’essai de phase 3 a démontré qu’un nombre significativement plus grand de patients avaient atteint une clairance de cytomégalovirus (CMV) par rapport aux thérapies conventionnelles chez des receveurs de greffes atteints d’une infection à CMV. Le maribavir a atteint les critères d’évaluation secondaires clés, maintenant une clairance supérieure de la virémie CMV, et sa soumission d'AMM est en bonne voie. Takeda continue d’examiner le maribavir dans le cadre de l’étude 302 de phase 3 en cours pour le traitement de première ligne du CMV chez des receveurs de greffes de cellules hématopoïétiques. (Communiqué de presse)

  • Soticlestat (TAK-935) : Takeda a récemment ré-acquis des droits mondiaux d’Ovid Therapeutics afin de développer et de commercialiser ce traitement potentiel de premier ordre, avec un nouveau mécanisme d’action dans le traitement des encéphalopathies développementales et épileptiques. Nous entendons initier des études de phase 3 du soticlestat chez des enfants et de jeunes adultes atteints du syndrome de Dravet (SD) et du syndrome de Lennox-Gastaut (SLG), au cours de l’exercice 2021. En cas de réussite, le soticlestat pourrait apporter de nouvelles options thérapeutiques permettant un contrôle des crises, une tolérabilité, ainsi qu’une fonction améliorés chez les patients atteints du SD et du SLG à travers le monde. (Une année d’inflexion pour notre pipeline de Vague 1)

  • Orexin (TAK-994) : Lançant potentiellement la première thérapie destinée à soigner la carence en orexine, Takeda prévoit d’intégrer cet actif dans des essais d’enregistrement, tout d’abord pour la narcolepsie de type 1 (NT1), un trouble rare, sous-diagnostiqué et sous-traité, causé par une carence en orexine qui perturbe les cycles veille-sommeil, puis pour la narcolepsie de type 2 (NT2) et l’hypersomnie idiopathique (HI) en tant qu’indications supplémentaires potentielles. (Une année d’inflexion pour notre pipeline de Vague 1)

  • TAK-186 : Activateur des cellules T conditionnellement actif, premier de sa catégorie à entrer en clinique grâce au lancement récent d’une étude de phase 1/2 sur les tumeurs solides à expression d’EGFR. Le TAK-186 est l'un des derniers ajouts à notre pipeline via l’acquisition de Maverick Therapeutics. Outre le TAK-186, Takeda a également obtenu la plateforme d'activation des cellules T COBRA™ de Maverick, et TAK-280, qui devrait entrer en clinique au deuxième semestre de l’exercice 2021 pour le traitement des patients atteints de tumeurs solides à expression de B7H3. (Communiqué de presse)

INITIATIVES CLÉS DE L’ENTREPRISE

Plusieurs exemples récents des réalisations d’entreprise de Takeda au cours de l’exercice 2020 démontrent les progrès de la société vers son objectif qui est « une meilleure santé aux personnes et un meilleur avenir au monde » :

Patients :

  • Lancement d’un centre de R&D pour l’égalité en matière de santé et les affaires avec les patients, afin d’identifier et de résoudre les inégalités en matière de santé.

  • Développement du projet Observatoire des résultats thérapeutiques (H20), qui réunit divers partenaires publics et privés afin d’amplifier la voix des patients en Europe.

  • Obtention du prix Facility of the Year Awards (FOYA) 2021 (Installation de l’année) par la Société internationale d’ingénierie pharmaceutique (ISPE) dans deux catégories. Le nouveau bâtiment d’emballage pharmaceutique solide de Takeda à Hikari, au Japon, a obtenu un prix dans la catégorie « Intelligence des procédés et innovation » 2021, tandis que l’installation de médicaments très puissants de bout en bout de Grange Castle, en Irlande, a été désignée gagnante dans la catégorie « Intégration des installations ».

  • Obtention d’une position de leader du secteur dans l’Indice d’accès aux médicaments (AtM) 2021, dans le cadre duquel la société s’est positionnée à la sixième place générale, ainsi qu’à la tête du secteur pharmaceutique dans la catégorie Gouvernance de l’accès.

Personnel :

  • Lancement de notre premier Conseil mondial sur la DE&I, dirigé par des membres de l’équipe de direction de Takeda, afin d’intégrer davantage la diversité, l'égalité et l'inclusion dans notre culture.

  • Obtention de la certification mondiale Top Employer® (Meilleur employeur) pour la quatrième année consécutive, et désignation en tant que Meilleur employeur dans quatre régions et 38 pays.

  • Préparation aux méthodes de travail post-pandémie avec de nouveaux modèles de travail hybrides qui encouragent une culture de travail flexible, alignée avec les besoins commerciaux locaux, et qui optimisent l’engagement des employés.

Planète :

  • Atteinte de la neutralité carbone dans la chaîne de valeur pour l’exercice 2019.

  • Nommée parmi les 100 entreprises les plus durables au monde (Global 100) de Corporate Knights pour la sixième année consécutive.

Gouvernance :

  • Takeda a récemment annoncé les candidats à son conseil d’administration, qui seront proposés à l’occasion de la 145e Assemblée générale ordinaire des actionnaires, qui aura lieu le 29 juin 2021. Dans le cadre de son engagement à mettre en œuvre de solides pratiques de gouvernance d’entreprise, Takeda a décidé que tous les membres de son comité d’audit et de supervision seraient des administrateurs externes (tel que défini en vertu des règles de la Bourse de Tokyo), afin d’augmenter davantage l’indépendance du comité. Ce changement promouvra les intérêts à long terme des actionnaires et de l’ensemble de ses parties prenantes, tout en renforçant la transparence de son conseil d'administration et de sa direction. (Communiqué de presse)

MISE À JOUR CONCERNANT LA COVID-19

Guidée par ses valeurs, Takeda a répondu à la COVID-19 en concentrant ses efforts sur la protection de la santé et de la sécurité de ses employés, tout en s’attachant à garantir la fourniture de ses médicaments aux patients qui en ont besoin, et en jouant son rôle dans la réduction de la transmission et le soutien des communautés au sein desquelles ses employés vivent et travaillent.

Bien que les résultats de notre essai clinique CoVIg-19 Plasma Alliance se soient révélés défavorables, cet effort a renforcé nos relations au sein et en dehors de l’industrie, a permis une perspective renouvelée en direction d’une réglementation pragmatique basée sur les besoins et les preuves scientifiques, et a fourni un cadre bien défini et juridiquement conforme permettant aux futures opportunités de collaboration de répondre aux besoins de santé publique urgents. Takeda a également adopté plusieurs mesures destinées à aider le monde à faire face à la COVID-19, parmi lesquelles, s’agissant des plus récentes :

  • Takeda rend disponibles au Japon deux vaccins contre la COVID-19, en fabriquant le candidat vaccin recombinant de Novavax ainsi qu’en distribuant le candidat vaccin à ARNm de Moderna, avec le soutien du ministère de la Santé, du Travail et de l'Aide sociale, ainsi que de l’Agence japonaise pour la R&D médicale (AMED). Dans l’attente de l'approbation réglementaire, Takeda entend lancer la distribution du TAK-919 (Moderna) au premier semestre 2021, et vise à lancer la distribution du TAK-019 (Novavax) en fin d’année 2021 ou en début d’année 2022. (Communiqué de presse)

  • Takeda et IDT Biologika GmbH (IDT) ont signé un accord mutuel visant à soutenir la fabrication du vaccin contre la COVID-19 de Johnson & Johnson pendant trois mois, en utilisant les capacités précédemment réservées pour le candidat vaccin de Takeda contre la dengue. (Communiqué de presse)

PROJECTIONS POUR 2021 : Prévision de maintien de la dynamique de croissance

(en milliards de yens, sauf pourcentages)

Exercice 2020

RÉSULTATS

PRÉVISIONS
POUR L'EXERCICE 2021

Projections sous-jacentes
de la direction

Chiffre d’affaires

3 197,8

3 370,0

Croissance moyenne à un chiffre

Bénéfice d’exploitation déclaré

509,3

488,0

Bénéfice d’exploitation de base

967,9

930,0

Croissance moyenne à un chiffre

Marge d’exploitation de base

30,3 %

~30 % de marge

Bénéfice net déclaré

376,0

250

BPA déclaré (JPY)

241

160

BPA des activités de base (JPY)

420

394

Croissance moyenne à un chiffre

Flux de trésorerie disponible

1 237,8

600,0 - 700,0

Dividende annuel par action (JPY)

180

180

Takeda bénéfice d’une solide dynamique de croissance en ce début d’année 2021, et prévoit une accélération de la croissance du chiffre d'affaires sous-jacent pour atteindre une croissance moyenne à un chiffre, grâce à la dynamique continue des 14 marques mondiales de Takeda.

Le chiffre d'affaires déclaré devrait atteindre 3 370 milliards JPY, soit une augmentation en glissement annuel de 172,2 milliards JPY ou de +5,4 % par rapport à l’exercice 2020, grâce à la dynamique de son chiffre d'affaires sous-jacent ainsi qu’au gain ponctuel issu de la vente de son portefeuille de produits contre le diabète au Japon, qui compenseront entièrement les impacts des cessions finalisées au cours de l’exercice 2020.

Le bénéfice d’exploitation de base sous-jacent et le BPA de base sous-jacent devraient également enregistrer une croissance moyenne à un chiffre, reflétant la croissance du chiffre d'affaires et la poursuite des efficiences en termes de coûts, tout en intégrant également une augmentation significative des dépenses de R&D à l'appui du pipeline innovant de Takeda.

Le bénéfice d’exploitation déclaré devrait s’élever à 488 milliards JPY, soit une baisse de 21,3 milliards JPY ou de -4,2 %, impacté par une augmentation significative des dépenses de R&D ainsi que par des gains ponctuels inférieurs issus des ventes d’actifs. Le bénéfice d’exploitation de base devrait diminuer de 37,9 milliards JPY, soit -3,9 %, pour atteindre 930 milliards JPY, reflétant une augmentation significative des dépenses de R&D. Le bénéfice net déclaré pour l’exercice devrait atteindre 250 milliards JPY, soit une baisse de 126 milliards JPY ou -33,5 %, reflétant les impacts sur le bénéfice d’exploitation déclaré ainsi que l’augmentation prévue du taux d’imposition effectif.

Hypothèses clés dans les prévisions pour l'exercice 2021

Les projections de la société reflètent les attentes de la direction concernant la poursuite de la dynamique commerciale dans les cinq principaux domaines d’activité clés de Takeda, la croissance du chiffre d’affaires sous-jacent dégagé par ses 14 marques mondiales et la réalisation accélérée des synergies de coûts.

Les projections pour l’exercice 2021 reflètent également les hypothèses clés suivantes : (i) Le gain issu de la vente d’un portefeuille de produits contre le diabète au Japon est comptabilisé dans le chiffre d'affaires (133 milliards JPY), et ajusté dans le bénéfice d’exploitation de base pour l’exercice 2021 ; (ii) Takeda prévoit le lancement d’au moins un produit concurrent 505(b)2 à son produit sous-cutané VELCADE® aux États-Unis an milieu de l'exercice 2021 ; (iii) Takeda ne prévoit pas de relancer les ventes du NATPARA sur le marché américain au cours de l’exercice 2021 ; (iv) les projections pour l’exercice 2021 n’incluent pas l’impact d'éventuelles cessions supplémentaires, autres que celles d’ores et déjà annoncées par Takeda.

Sur la base des informations actuellement disponibles, Takeda estime que ses résultats financiers pour l’exercice 2021 ne seront pas affectés de manière significative par la COVID-19. Les prévisions pour l’exercice 2021 reflètent cette conviction. Toutefois, la situation provoquée par la COVID-19 demeure très instable. Son évolution au cours de l’exercice 2021, y compris l’apparition de nouveaux foyers de COVID-19, des confinements supplémentaires ou leur prolongation, un confinement généralisé ou d’autres mesures gouvernementales sur les principaux marchés, pourrait entraîner d'autres perturbations des activités de Takeda ou leur aggravation, provoquant, par exemple, un fléchissement de la demande pour les produits Takeda, des problèmes liés à la chaîne d’approvisionnement ou des retards importants dans ses programmes d’essais cliniques. S’ils se produisent, ces événements pourraient entraîner de nouvelles répercussions sur les activités, les résultats d’exploitation ou la situation financière de Takeda, ce qui se traduirait par d’importants écarts par rapport aux prévisions de Takeda pour l’exercice 2021.

Pour plus de détails sur les résultats de l'exercice 2020 de Takeda, ainsi que d'autres informations financières, veuillez consulter :https://www.takeda.com/investors/financial-results/

Autres informations

Takeda dévoilera des informations relatives à ses stratégies commerciales dans les domaines de l’oncologie et de la finance lors de sa prochaine téléconférence intitulée Mise à jour stratégique sur l’oncologie en juin 2021, et de sa Journée de stratégie financière en juin/juillet 2021, respectivement (dates à confirmer). En outre, Takeda partagera des informations sur les initiatives concernant la COVID-19, sur la situation actuelle de l’activité, ainsi que sur les perspectives à court et long terme de la société à l’occasion de l’Assemblée générale annuelle des actionnaires, le 29 juin 2021.

À propos de Takeda Pharmaceutical Company Limited

Takeda Pharmaceutical Company Limited (TOKYO : 4502) (NYSE : TAK) est un leader biopharmaceutique mondial axé sur la R&D et les valeurs, basé au Japon, qui est déterminé à découvrir et fournir des traitements transformateurs, guidé par son engagement envers les patients, ses employés et la planète. Takeda focalise ses initiatives de R&D sur quatre domaines thérapeutiques : Oncologie, maladies rares et hématologie, neurosciences et gastroentérologie (GI). Nous réalisons également des investissements de R&D ciblés dans des vaccins et des thérapies dérivées du plasma. Nous sommes spécialisés dans le développement de médicaments hautement innovants qui contribuent à faire une différence dans la vie des personnes. Pour y parvenir, nous repoussons les frontières des nouvelles options de traitement, en exploitant nos capacités et notre moteur de R&D collaboratifs optimisés pour créer un pipeline robuste, aux modalités diverses. Nos employés s’engagent à améliorer la qualité de vie des patients et à collaborer avec des partenaires de soins de santé dans environ 80 pays. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web https://www.takeda.com.

Avis important

Aux fins du présent avis, le terme « communiqué de presse » désigne le présent document, toute présentation orale, toute séance de questions et réponses et tout matériel écrit ou oral, discutés ou distribués par Takeda Pharmaceutical Company Limited (« Takeda ») et ayant trait au présent communiqué. Le présent communiqué (y compris tout compte rendu oral et toute séance de questions et réponses en connexion avec ce dernier) n’est pas censé constituer, représenter ou faire partie et ne constitue pas, ne représente pas ni ne fait partie d’une quelconque offre, invitation, ou sollicitation d’offre d’achat, d’acquisition, de souscription, d’échange, de vente ou de cession de valeurs mobilières ou la sollicitation d’un vote ou d’une approbation dans une juridiction quelconque. Aucune action ou autre valeur mobilière n’est offerte au public par le biais du présent communiqué. Aucune offre de valeurs mobilières ne sera faite aux États-Unis, sauf dans le cas d’un enregistrement en vertu de la loi « U.S. Securities Act » de 1933 et ses amendements, ou d’une dispense de celle-ci. Le présent communiqué de presse (ainsi que les autres informations qui pourront être fournies au destinataire) est fourni à la condition qu’il soit utilisé par le destinataire à des fins d’information uniquement (et non pas pour l’évaluation d’un investissement, d’une acquisition, d’une cession ou de toute autre transaction). Tout manquement à ces restrictions pourra constituer une violation des lois applicables sur les valeurs mobilières.

Les sociétés dans lesquelles Takeda possède directement ou indirectement des investissements constituent des entités distinctes. Dans le présent communiqué, à des fins de facilité, « Takeda » est parfois utilisé pour faire référence à Takeda et à ses filiales en général. De même, les mots « nous », « nos » et « notre » sont également utilisés comme référence aux filiales en général ou aux personnes qui travaillent pour elles. Ces expressions sont également utilisées lorsqu’il n’est pas utile d’identifier la ou les société(s) particulière(s).

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué et tout matériel distribué connexe sont susceptibles de contenir des déclarations prévisionnelles, des points de vue ou des opinions concernant l’activité future, la position future et les résultats des opérations de Takeda, y compris des estimations, prévisions, cibles et plans pour Takeda. Sans limitation, ces déclarations prévisionnelles comprennent souvent des mots, tels que « cible », « prévoit », « croit », « espère », « continue », « s’attend à ce que », « vise », « envisage », « s’assure » « pourra », « pourrait », « devrait », « anticipe », « estime », « projette », l’emploi du futur et du conditionnel, ou des termes de sens similaire ou leur formulation négative. Ces déclarations prévisionnelles sont fondées sur des hypothèses relatives à de nombreux facteurs importants, susceptibles de modifier sensiblement les résultats réels par rapport à ceux exprimés ici, notamment : les circonstances économiques entourant les activités mondiales de Takeda, y compris les conditions économiques générales au Japon et aux États-Unis ; les pressions et l’évolution de la situation concurrentielle ; les modifications apportées aux lois et règlements applicables, y compris les réformes mondiales de santé ; les défis inhérents au développement de nouveaux produits, y compris l’incertitude relative à la réussite clinique et aux décisions des autorités réglementaires, et le calendrier s’y rattachant ; l’incertitude relative à la réussite commerciale concernant les produits nouveaux et existants ; les difficultés ou délais de fabrication ; les variations des taux d’intérêt et des taux de change des devises étrangères ; les réclamations ou inquiétudes concernant la sécurité ou l’efficacité des produits commercialisés ou des produits candidats ; les conséquences des crises sanitaires, telles que la pandémie du nouveau coronavirus, sur Takeda, ses clients et fournisseurs, y compris les gouvernements des pays étrangers dans lesquels Takeda est implantée, ou sur d’autres aspects de ses activités ; le calendrier et les répercussions des efforts d’intégration post-fusion avec les sociétés acquises ; la capacité de céder des actifs qui ne sont pas au cœur des activités de Takeda et le choix du moment pour procéder à de telles cessions ; et d’autres facteurs identifiés dans le dernier Rapport annuel de Takeda sur le Formulaire 20-F, et dans les autres rapports de Takeda, déposés auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis, disponibles sur le site Web de Takeda à l’adresse : https://www.takeda.com/investors/sec-filings ou sur www.sec.gov. En aucun cas Takeda ne s’engage à mettre à jour une quelconque partie des déclarations prévisionnelles contenues dans le présent communiqué de presse ou dans toute autre déclaration prévisionnelle que la Société pourra faire, sauf dans la mesure requise par la loi ou le règlement de la bourse. La performance historique ne préjuge pas des résultats futurs, et les résultats ou déclarations de Takeda, indiqués dans le présent communiqué de presse ne sont pas nécessairement indicatifs, ni ne constituent une estimation, une prévision, une garantie ou une projection des résultats futurs de Takeda.

Présence de certaines mesures financières non conformes aux IFRS

Le présent communiqué de presse et les documents distribués en rapport avec le présent communiqué de presse contiennent certaines mesures financières IFRS qui ne sont pas présentées conformément aux normes internationales de communication de l’information financière (International Financial Reporting Standards, « IFRS »), telles que le chiffre d’affaires sous-jacent, le bénéfice d’exploitation de base, le bénéfice tiré des activités de base sous-jacent, le profit net de base, le profit net de base sous-jacent, le BPA de base sous-jacent, la dette nette, le BAIIA, le BAIIA ajusté et le flux de trésorerie disponible. La direction de Takeda évalue les résultats et prend ses décisions d’investissement et d’exploitation en utilisant à la fois les mesures conformes et les mesures non conformes aux IFRS incluses dans le présent communiqué de presse. Ces mesures non déterminées selon les normes IFRS excluent certains éléments du résultat, des coûts et des flux de trésorerie qui sont inclus ou calculés différemment par rapport aux mesures les plus comparables présentées conformément aux IFRS. En incluant ces mesures non déterminées selon les normes IFRS, la direction entend fournir aux investisseurs des informations supplémentaires permettant d’analyser plus en détail la performance, les résultats clés et les tendances sous-jacentes de Takeda. Les mesures non conformes aux IFRS de Takeda ne sont pas préparées conformément aux IFRS et doivent être considérées comme un complément et non un substitut aux mesures préparées conformément aux IFRS (que nous appelons parfois mesures « déclarées »). Les investisseurs sont invités à examiner le rapprochement des mesures financières non conformes aux IFRS avec leurs mesures conformes aux IFRS les plus directement comparables.

Un complément d’information sur certaines des mesures non conformes aux IFRS de Takeda est disponible sur le site Web des relations avec les investisseurs de Takeda à l’adresse https://www.takeda.com/investors/reports/quarterly-announcements/

Informations médicales

Le présent document contient des informations sur des produits qui peuvent ne pas être disponibles dans tous les pays, ou qui peuvent être disponibles sous des marques de commerce différentes, pour des indications différentes, dans des doses différentes, ou dans des concentrations différentes. Rien dans les présentes ne doit être considéré comme une sollicitation, une promotion ou une publicité pour des médicaments sous ordonnance, y compris ceux actuellement en développement.

Informations financières

Les états financiers de Takeda sont préparés conformément aux normes internationales d’information financière (International Financial Reporting Standards, « IFRS »). Le chiffre d’affaires de Shire plc (« Shire »), qui était jusqu’alors présenté conformément aux Principes comptables généralement reconnus aux États-Unis (« PCGR des États-Unis »), a été adapté aux normes IFRS, sans différence significative. Des conversions des chiffres JPY en USD sont incluses comme référence par souci de commodité et ont été calculées au taux JPY/USD de 110,6. Durant l’exercice 2019, Takeda a terminé la répartition du prix d’achat des actifs acquis et des passifs repris dans le cadre de l’acquisition de Shire. Les déclarations PL pour le T3 de l’exercice 2019 ont donc été ajustées rétrospectivement.

1 Inclut le chiffre d'affaires supplémentaire non ajusté pour tenir compte de la probabilité de réussite technique (Probability of Technical Success, PTS), et ne constitue ni une « prévision », ni un « objectif ». La PTS correspond à la probabilité qu’une étude/un essai clinique remporte du succès sur la base de critères d’évaluation, de la faisabilité et d’autres facteurs prédéfinis, et que les organismes réglementaires fournissent leur approbation. Le futur chiffre d'affaires net effectif réalisé par nos produits et nos pipelines commercialisés sera différent, parfois sensiblement, dans la mesure où le développement clinique engendre une multitude de résultats possibles, déterminés par de nombreuses variables telles que l’innocuité, l’efficacité et l’étiquetage des produits. En cas d’approbation d’un produit, l’effet des facteurs commerciaux tels que la population de patients, l’environnement concurrentiel, le prix et le remboursement, est également incertain.
2 Montant en USD inclus à titre de référence, calculé au taux JPY/USD de 110,6
3 Inclut des transactions qui n’ont pas encore été clôturées, ainsi que la valeur totale des paiements échelonnés et autres paiements éventuels dont la réalisation n’est pas garantie.
4 Le prix de vente inclut le prix de l’inventaire de produits. Le prix de vente sera ajusté en fonction de la valeur de l'inventaire de produits à la date d'achèvement du transfert d'actifs.
5 Valeur d’entreprise. Le prix de vente effectif sera déterminé après un ajustement pour tenir compte d’éléments tels que l’endettement net et le fonds de roulement de TCHC et Takeda Healthcare Products Company Limited (« THP »).

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210515005020/fr/

Contacts

Contacts avec les médias :
Médias japonais
Ryoko Matsumoto
ryoko.matsumoto@takeda.com
+81 (0) 3-3278-3414

Médias en dehors du Japon :
Holly Campbell
holly.campbell@takeda.com
+1 480-213-8368

Relations investisseurs :
Christopher O’Reilly
christopher.oreilly@takeda.com
+81 (0) 3-3278-2543

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles