La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 313,37
    -277,04 (-0,94 %)
     
  • Nasdaq

    10 847,48
    -20,45 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    26 431,55
    -722,28 (-2,66 %)
     
  • EUR/USD

    0,9621
    -0,0067 (-0,69 %)
     
  • HANG SENG

    17 855,14
    -78,13 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    19 937,45
    +71,62 (+0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,48
    +7,38 (+1,71 %)
     
  • S&P 500

    3 665,16
    -28,07 (-0,76 %)
     

Takeda choisit de nouveaux partenaires pour son programme mondial de responsabilité sociale d’entreprise (RSE) en vue de renforcer les systèmes de santé dans des pays à revenu faible à intermédiaire

  • Depuis le lancement en 2016, les nouveaux partenariats portent le total des contributions au programme mondial de RSE à 19,7 milliards JPY (environ 140,7 millions USD) pour 24 programmes dans 79 pays

  • Plus de 23 000 employés de Takeda ont voté pour les nouveaux partenariats, choisissant Ipas, Plan International, Pure Earth et le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP)

  • Les partenariats dans le cadre du programme mondial de RSE aident Takeda à faire progresser la prévention des maladies, à autonomiser le personnel de santé et à renforcer les systèmes de santé à travers le monde

OSAKA, Japon, September 14, 2022--(BUSINESS WIRE)--Takeda (TSE:4502/NYSE:TAK) a annoncé aujourd’hui quatre nouveaux partenariats pour son programme mondial de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), qui prend des engagements à long terme pour renforcer les soins de santé pour les populations dans les pays en développement et émergents. Même les meilleurs hôpitaux et cliniques n’arrivent pas à offrir des soins constants, appropriés et de qualité si la population ne peut y accéder ; un personnel de santé solide, des chaînes d’approvisionnement durables, des ressources appropriées et bien d’autres choses sont essentiels à la création de systèmes de santé accessibles. Le personnel de Takeda est un élément essentiel du processus annuel de prise de décision alors que plus de 23 000 employés ont voté pour choisir Ipas, Plan International, Pure Earth et le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) comme partenaires pour le programme mondial de RSE de l’exercice fiscal 2022.

Depuis son lancement en 2016, le programme mondial de RSE de Takeda a octroyé un total de 19,7 milliards JPY (environ 140,7 millions USD) à 19 organisations internationales et non gouvernementales dans le cadre de 24 programmes à long terme visant à toucher plus de 23 cibles des objectifs de développement durable (ODD) dans 79 pays. Les engagements de Takeda vis-à-vis de ces nouveaux partenaires pour l’exercice fiscal 2022 incluent :

  • 999 millions JPY (environ 7,13 millions USD) à Ipas pour mettre en œuvre un programme de quatre ans visant à améliorer l’accès à et l’utilisation de services complets en matière de santé sexuelle et génésique pour les femmes et les filles difficiles à atteindre en Éthiopie, en Indonésie et au Pakistan. En renforçant les capacités du personnel, les systèmes de santé et les mécanismes de soutien communautaire, ce programme abordera le problème du manque d’accès à des soins de santé sexuelle et génésique de qualité, ce qui peut conduire à des grossesses non désirées, des décès et des blessures liés à des avortements dangereux, et à d’autres pertes potentielles d'opportunités éducatives et économiques.

  • 497 millions JPY (environ 3,55 millions USD) à Plan International pour améliorer l’accès aux services de santé pour les populations marginalisées, en particulier les filles et les femmes subissant des complications suite à des mutilations génitales féminines (MGF) en Somalie. Les MGF ont d’importantes répercussions sur la mortalité maternelle et infantile, en particulier dans les zones rurales où il y a un manque de personnel féminin formé, basé dans les communautés. Au cours des quatre prochaines années, ce programme renforcera les systèmes de santé en exploitant des services de soins de santé mobiles, essentiels, inclusifs et adaptés à l’âge et au genre, ainsi qu’en développant des normes cliniques pour les interventions mobiles/de sensibilisation et des directives cliniques pour la prise en charge des MGF.

  • 1 milliard JPY (environ 7,14 millions USD) à Pure Earth pour aider à protéger les enfants en Colombie, en Inde, en Indonésie, au Kirghizistan et au Pérou face au risque d’empoisonnement au plomb. Aujourd’hui, 1 enfant sur 3 dans le monde a suffisamment de plomb dans le sang pour causer des lésions cérébrales permanentes, pourtant, de nombreux pays ne disposent pas des systèmes et des capacités techniques pour faire face efficacement à ce problème. En renforçant les systèmes de soins de santé des pays et en formant les professionnels de santé pour qu’ils puissent identifier, suivre, traiter et réduire l’exposition au plomb durant l’enfance, tout en éduquant les parents, les enseignants et les écoliers, ce programme d’une durée de cinq ans permettra à ces enfants d’avoir plus de chances d’atteindre leur plein potentiel.

  • 998 millions JPY (environ 7,13 millions USD) au FNUAP pour augmenter le niveau et la qualité du soutien à la gestion des cas disponible pour les survivants à la violence liée au genre (VLG) en Azerbaïdjan, au Salvador, en Indonésie, à Madagascar et au Zimbabwe. D’une durée de quatre ans, le programme renforcera les systèmes de services sociaux en partenariat avec des établissements d'enseignement, des gouvernements et la société civile ; le développement des capacités, l’encadrement et le suivi équiperont les travailleurs de première ligne dans la VLG pour fournir un soutien qualifié à toutes les femmes et filles, y compris les plus marginalisées.

En plus de nos partenaires dans le cadre de notre programme mondial de RSE de l’exercice fiscal 2022, une partie de ce programme était axée sur un soutien aux efforts humanitaires à travers le monde. Takeda a octroyé 300 millions JPY (environ 2,14 millions USD) à l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en vue d’appuyer le déploiement de l’outil de dossier de santé personnel électronique de l’organisation pour les migrants déplacés par les conflits et les crises. L’outil sera déployé en Colombie, en Équateur, en Éthiopie, au Kenya, en Ouganda et au Yémen. Il permet l’enregistrement des antécédents médicaux, des diagnostics et des symptômes, et l’accès à ceux-ci entre les frontières, les systèmes de santé et les langues. Cette solution numérique ambitionne de toucher plus de 83 000 bénéficiaires et contribuera à améliorer la connaissance des besoins des migrants en matière de santé, à renforcer la surveillance des maladies aux niveaux national et transfrontalier et à accroître les capacités d'intervention en rendant les documents d’évaluation de santé disponibles dans les pays de transit et de destination.

« Nous sommes fiers de nous associer avec Ipas, Plan International, Pure Earth et le FNUAP pour répondre directement aux besoins immédiats de certaines des populations les plus vulnérables en aidant à créer des infrastructures et systèmes qui s'attaquent efficacement aux causes profondes », a déclaré Takako Ohyabu, directrice des affaires mondiales et responsable du développement durable chez Takeda. « Ces partenariats contribueront à réduire les situations d'urgence potentiellement mortelles tout en transformant la vie quotidienne des individus et de la planète. Société existant depuis 240 ans, nous savons qu’un impact durable prend du temps et nous avons une perspective à long terme. Nous savons également que certaines des solutions innovantes les plus durables naissent de partenariats. Nous nous engageons dans ces efforts en ayant nos valeurs à cœur, permettant à nos employés de s’exprimer directement sur la manière dont nous nous attaquons à ces problèmes de santé mondiaux critiques, pour nous aider au final à mieux servir et autonomiser ces communautés afin qu’elles soient prêtes pour l’avenir. »

Chaque programme soutient le renforcement d’un système de santé de façons uniques et est aligné avec les besoins nationaux des pays en matière de santé. Ces engagements de financement, d’une durée de quatre à dix ans, illustrent le fait qu’il n’y a pas de solutions rapides à certains des défis les plus complexes et de longue date auxquels sont confrontés les systèmes de santé dans les pays à revenu faible ou intermédiaire.

Les partenaires de cette année ont partagé ceci :

  • « Ipas est profondément honorée de travailler avec Takeda, qui partage notre engagement pour un monde sain et juste pour tous les individus, pour améliorer l’accès à des soins de santé sexuelle et génésique de qualité et durables pour les femmes et les filles vivant dans des endroits difficiles à atteindre. Ce partenariat renforcera les capacités des professionnels de santé, des systèmes de santé et des communautés en Éthiopie, en Indonésie et au Pakistan », a expliqué Anu Kumar, présidente-directrice générale d’Ipas.

  • « Le nouveau partenariat de cinq ans entre Plan International et Takeda en Somalie permettra non seulement de renforcer les systèmes de santé ruraux grâce au développement de normes cliniques pour les interventions mobiles/de sensibilisation et de directives cliniques pour la prise en charge des MGF, mais également aux filles et femmes somaliennes de prendre des décisions au sujet de leur sexualité et de leurs corps via des campagnes de sensibilisation et des formations », a affirmé la Dre Kiyoko Ikegami, présidente du conseil d’administration de Plan International Japan.

  • « Pure Earth est honorée de compter Takeda parmi ses partenaires. Ensemble, nous équiperons cinq pays pour évaluer et identifier des enfants souffrant actuellement d’empoisonnement au plomb, non détectés et invisibles, de sorte que la guérison puisse commencer. Il s’agit là d’un exemple éloquent de la manière dont les partenariats public-privé peuvent accélérer les solutions. Le leadership de Takeda par rapport à la crise d’empoisonnement au plomb chez les enfants est un modèle percutant à suivre », a déclaré Rich Fuller, PDG de Pure Earth.

  • « La violence liée au genre est l’une des violations des droits de l’homme les plus répandues au monde, on estime qu’une femme sur 3 est victime de violence physique ou sexuelle au cours de sa vie. Elle ne connait aucune frontière sociale, économique ou nationale. Avec l’appui de Takeda, le FNUAP intensifiera ses efforts pour lutter contre la pandémie de violence contre les femmes et les filles, offrant une protection spécialisée et des services d'intervention dans des pays avec certains des taux les plus élevés de violence liée au genre. Nous sommes reconnaissants pour le partenariat de Takeda alors que nous œuvrons ensemble pour mettre fin à ce fléau mondial une bonne fois pour toutes », a indiqué la Dre Natalia Kanem, directrice exécutive du Fonds des Nations unies pour la population.

Les partenariats dans le cadre du programme mondial de RSE de Takeda ont accompli des progrès notables depuis les débuts en 2016, ils ont :

  • Touché plus de 10,5 millions de bénéficiaires directs ;

  • Formé plus de 60 000 professionnels de santé qualifiés et agents de santé communautaires ;

  • Dispensé à plus d’un million de membres de la communauté une éducation ciblée en matière de santé, y compris sur la nutrition, l’eau, l’assainissement, l’hygiène, ainsi que la santé sexuelle et génésique ;

  • Vacciné 4,2 millions d’enfants contre des maladies évitables comme la rougeole ; et

  • Nos partenaires sont en bonne voie pour toucher 22 millions de bénéficiaires directs d’ici 2027, fournissant des soins vitaux à des femmes vulnérables et des nouveau-nés, formant des professionnels de santé, prévenant des maladies, renforçant le soutien holistique pour les réfugiés, et bien plus encore.

À propos de Takeda Pharmaceutical Company Limited

Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE:4502/NYSE:TAK) est un leader biopharmaceutique mondial, fondé sur des valeurs et orienté R&D, dont le siège social se trouve au Japon. Guidée par son engagement envers les patients, ses collaborateurs et la planète, l'entreprise s'engage à découvrir et à fournir des traitements qui changent la vie. Takeda concentre ses efforts de R&D sur quatre domaines thérapeutiques : l’oncologie, les maladies génétiques et hématologiques rares, les neurosciences et la gastroentérologie. L'entreprise réalise également des investissements de R&D ciblés dans les thérapies dérivées du plasma et les vaccins. Nous nous concentrons sur le développement de médicaments très innovants qui contribuent à faire la différence dans la vie des personnes. Pour y parvenir, nous repoussons les frontières des nouvelles options de traitement et tirons profit de nos capacités et de notre moteur de R&D collaboratif et optimisé pour créer un pipeline robuste, aux modalités diverses. Nos employés s'engagent à améliorer la qualité de vie des patients et à collaborer avec nos partenaires dans le secteur de la santé dans environ 80 pays et régions. Pour plus d'informations, visitez https://www.takeda.com.

Avis important

Aux fins du présent avis, le terme "communiqué" désigne ce document, toute présentation orale, toute séance de questions-réponses et tout document écrit ou oral commenté ou distribué par Takeda Pharmaceutical Company Limited ("Takeda") et ayant trait au présent communiqué. Le présent communiqué (y compris tout compte-rendu oral et toute séance de questions-réponses y afférent) n’est pas censé constituer, représenter ou faire partie et ne constitue pas, ne représente pas ni ne fait partie d’une quelconque offre, invitation ou sollicitation d’offre d’achat, d’acquisition, de souscription, d’échange, de vente ou de cession de valeurs mobilières ou la sollicitation d’un vote ou d’une approbation dans une quelconque juridiction. Aucune action ou autre valeur mobilière n’est proposée au public au moyen de ce communiqué. Aucune offre de valeurs mobilières ne sera faite aux États-Unis, sauf dans le cas d’un enregistrement en vertu de la loi U.S. Securities Act de 1933 et de ses amendements, ou d’une dispense de celle-ci. Le présent communiqué est distribué (ainsi que les autres informations pouvant être fournies au destinataire) à condition d’être utilisé par le destinataire uniquement à des fins d’information (et non pour l’évaluation d’un investissement, d’une acquisition, d’une cession ou de toute autre transaction). Tout manquement à ces restrictions peut constituer une violation des lois sur les valeurs mobilières en vigueur. Les sociétés dans lesquelles Takeda détient directement ou indirectement des investissements constituent des entités distinctes. Dans le présent communiqué, le nom "Takeda" est parfois utilisé par commodité pour faire référence à Takeda et à ses filiales en général. De même, les termes « nous », « notre » et « nos » sont également utilisés pour désigner des filiales en général ou des personnes travaillant pour celles-ci. Ces expressions sont par ailleurs utilisées lorsque l’identification d’une ou plusieurs société(s) en particulier ne sert aucun but utile.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse et tout document distribué en rapport avec celui-ci sont susceptibles de contenir des énoncés prospectifs, des points de vue ou des opinions concernant l’activité future, la position future et les résultats d'exploitation de Takeda, y compris des estimations, prévisions, objectifs et plans pour Takeda. Les énoncés prospectifs incluent souvent, mais sans s'y limiter, des termes tels que « cible », « planifie », « pense que », « espère », « continue », « s’attend à », « ambitionne », « prévoit », « s’assure que », « anticipe », « estime », « projette », l’emploi de verbes au futur ou au conditionnel, de mots ou termes de nature similaire ou leur formulation négative. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses concernant de nombreux facteurs importants susceptibles de provoquer un écart sensible entre les résultats réels et ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés, notamment : la situation économique entourant les activités mondiales de Takeda, y compris la situation économique générale au Japon et aux États-Unis ; les pressions et avancées de la concurrence ; les changements dans les lois et réglementations en vigueur, y compris les réformes en matière de soins de santé à travers le monde ; les problématiques inhérentes au développement de nouveaux produits, dont les incertitudes quant au succès clinique ainsi qu’aux décisions des autorités de réglementation et au calendrier de celles-ci ; les incertitudes quant au succès commercial des produits nouveaux comme existants ; les difficultés ou retards dans la fabrication ; les fluctuations des taux d'intérêt et de change ; les réclamations ou problèmes concernant l’innocuité ou l’efficacité des produits commercialisés ou des produits candidats ; l'impact des crises sanitaires, comme la pandémie du nouveau coronavirus, sur Takeda ainsi que sur ses clients et fournisseurs, y compris les gouvernements étrangers des pays dans lesquels Takeda exerce ses activités, ou sur d’autres aspects des activités de la société ; le calendrier et l'impact des efforts d'intégration post-fusion pour les sociétés acquises ; la capacité à céder des actifs non essentiels pour les opérations de Takeda et le calendrier des cessions en question ; ainsi que d’autres facteurs identifiés dans le plus récent rapport annuel sur formulaire 20-F de Takeda et dans les autres rapports déposés par la société après de la Commission américaine des opérations de Bourse (SEC), disponibles sur le site Internet de Takeda à l’adresse https://www.takeda.com/investors/sec-filings/ ou sur www.sec.gov. Takeda rejette toute obligation de mise à jour des énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse ou d'autres énoncés prospectifs qu’elle est susceptible de formuler, sauf dans les cas requis par la loi ou la réglementation boursière. Les performances passées ne sont pas un indicateur des résultats futurs et les résultats ou déclarations de Takeda figurant dans le présent communiqué de presse pourraient ne pas être représentatifs des résultats futurs de Takeda, et n’en sont pas une estimation, une prévision, une garantie ou une projection.

Taux de change

Dans le présent communiqué de presse, certains montants indiqués en yens japonais ont été convertis en dollars américains uniquement pour des raisons de commodité pour le lecteur. Sauf indication contraire, ces conversions de commodité ont été effectuées avec un taux de change de 1 USD = 140,03 JPY, le taux à l'achat en milieu de journée certifié par la Banque fédérale de réserve de New York le 2 septembre 2022. Le taux et les méthodologies utilisés pour ces conversions de commodité diffèrent des taux de change et des méthodologies de conversion dans le cadre des normes IFRS (International Financial Reporting Standards) utilisées pour la préparation des états financiers consolidés de Takeda. Ces conversions ne doivent pas être considérées comme une représentation que les montants en yens japonais doivent être convertis en dollars américains à ce taux ou à tout autre taux.

Informations médicales

Le présent communiqué de presse contient des informations relatives à des produits qui peuvent ne pas être disponibles dans tous les pays, ou peuvent l'être sous diverses marques de commerce, pour diverses indications, selon divers dosages ou doses. Aucune disposition des présentes ne doit être considérée comme une sollicitation, une promotion ou une publicité de quelque médicament sur ordonnance que ce soit, y compris ceux en cours de développement.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220913005813/fr/

Contacts

Médias :
Médias japonais
Jun Saito
jun.saito@takeda.com
+81 (0) 3-3278-2325

Médias hors Japon
Megan Ostrower
megan.ostrower@takeda.com
+1 772-559-4924