La bourse est fermée

Tabac : le prix du paquet de cigarettes va rester stable

R. Bx. avec AFP
Les prix entreront en vigueur le 30 avril (illustration)

Après une augmentation moyenne d’un euro en mars, le prix du tabac en France va rester stable.


Pas de nouvelle hausse générale du tabac. Après avoir augmenté d’un euro en moyenne le 1er mars, le prix du paquet de cigarettes va rester stable, notamment celui de Marlboro Rouge ou de Gauloises blondes. Seules certaines marques ajustant leur prix de quelques centimes, à la hausse ou à la baisse.

Ces nouveaux prix, publiés dans un arrêté au Journal officiel ce dimanche, entreront en vigueur le lundi 30 avril 2018, précise le ministère de l’Action et des comptes publics, dans un communiqué dimanche.

Dans le détail, le paquet de 20 Marlboro Red qui était à 8 euros depuis le 1er mars - contre 7,30 euros auparavant - va conserver ce prix. Le numéro un du marché français avait été critiqué après avoir décidé de rogner sur ses marges afin d’absorber une partie de la hausse des taxes décidée par le gouvernement.

LIRE AUSSI > Les fabricants mentiraient sur le taux de nicotine et de goudron

Dans la même catégorie, les paquets de Philip Morris et de Gauloises blondes restent eux aussi à 8 euros, tandis que celui de Camel filtre passe à 7,90 euros, soit une baisse de 10 centimes.

En entrée de gamme, la Winston Rouge et la Chesterfield Red restent à 7,80 euros, tandis que les Lucky Strike Red, qui étaient au même prix baissent de 10 centimes à 7,70 euros - contre 6,80 euros avant le 1er mars.

Prix moyen du paquet : 7,90 euros

La Gauloise blonde reste à 8 euros, la brune passe de 8,80 euros à 8,90 euros, tandis que la Gitane augmente de 9 euros à 9,20 euros.

Le prix moyen du paquet de 20 cigarettes s’établit désormais à 7,90 euros, avec des prix allant de 7,50 euros à 9,30 euros, et « près de la moitié des paquets de 20 cigarettes auront un prix égal ou supérieur à 8 euros », indique le ministère.

C’est la troisième fois que les prix du tabac changent, depuis l’arrivée du nouveau gouvernement après quatre années de stabilité. En mars, la hausse avait été en moyenne de 1 euro. Auparavant, (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Air France : l’intersyndicale annonce une nouvelle grève les 10 et 11 avril
On a testé la livraison à domicile de Leclerc
Grève SNCF : RER, Transilien, métro… Toutes les prévisions de trafic en Ile-de-France
Grève SNCF : TGV, TER… Le trafic sera «très perturbé» mardi et mercredi
Automobile : le marché français progresse sur sa lancée