Marchés français ouverture 3 h 17 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,69 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,43 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    28 984,56
    -238,21 (-0,82 %)
     
  • EUR/USD

    1,0174
    -0,0006 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 823,73
    -98,72 (-0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    23 073,82
    -736,21 (-3,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,30
    -14,51 (-2,53 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Taiwan fait décoller des avions de chasse pour éloigner des appareils chinois

CCTV / AFP

Les autorités taïwanaises ont annoncé ce samedi 6 août avoir détecté de "multiples" avions et navires chinois dans le détroit de Taïwan, entre l'île et la Chine continentale. Elles accusent l'armée chinoise de simuler une attaque de l'île.

Taïwan a fait à nouveau décoller des avions de chasse ce samedi 6 août pour éloigner 20 appareils chinois, dont 14 ont franchi la ligne médiane du détroit de Taïwan, a déclaré le ministère taïwanais de la Défense. Le ministère a aussi déclaré dans un communiqué que quatorze navires militaires chinois avaient été détectés en train de mener des activités autour de ce détroit.

Plus tôt dans la journée, Taïwan a accusé l'armée chinoise de simuler une attaque de l'île, la Chine intensifiant ses représailles après la visite à Taipei de la numéro trois américaine Nancy Pelosi en suspendant notamment le dialogue Pékin-Washington sur le climat. Le séjour de Mme Pelosi, présidente de la Chambre des représentants,, car les Etats-Unis s'étaient engagés à ne pas avoir de relations officielles avec le territoire insulaire revendiqué par la Chine.

En réponse, la diplomatie chinoise a annoncé vendredi soir la "suspension" de la coopération judiciaire et anti-drogue avec les Etats-Unis, mais aussi du dialogue bilatéral sur le changement climatique - entre autres domaines. Les deux pays, qui sont les plus importants émetteurs de gaz à effet de serre au monde en valeur absolue, ont noué un accord sur le climat lors du sommet de la COP26 à Glasgow l'an dernier.

Sur le front militaire, la Chine poursuit samedi ses plus importants exercices jamais organisés autour de Taïwan. Ils doivent durer jusqu'à dimanche midi (04H00 GMT) et sont présentés comme un entraînement à un "blocus" de l'île. Les autorités taïwanaises ont annoncé avoir détecté de "multiples" avions et navires chinois dans le détroit de Taïwan, entre l'île et la Chine continentale.

Des manoeuvres menées "jour et nuit"

"Certains d'entre eux ont franchi la ligne médiane" qui coupe en deux le détroit et "sont considérés comme menant une simulation d'attaque contre l'île principale de Taïwan", a indiqué samedi le ministère taïwanais de la Défense. Tracée unilatéralement par les Etats-Unis durant la Guerre froide, cette ligne n'[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles