Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 669,63
    +80,47 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 800,88
    +111,99 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0728
    +0,0020 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 560,64
    -468,00 (-0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 379,36
    -8,80 (-0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 460,59
    +28,99 (+0,53 %)
     

T’choupi : son créateur Thierry Courtin est décédé à l’âge de 68 ans

©Capture d'écran Youtube

Ce jeudi 11 mai, Thierry Courtin, connu pour avoir créé le célèbre personnage de la littérature de jeunesse T’choupi dans les années 90, est mort à l’âge de 68 ans.

Une bien triste nouvelle pour tous les enfants. Le monde de la littérature jeunesse est dans deuil. Ce jeudi 11 mai, la maison d’édition Nathan a annoncé la mort de Thierry Courtin, le créateur du célèbre personnage de livres pour enfants, T’choupi, à l’âge de 68 ans. « Les équipes Nathan, qui depuis plus de 30 ans accompagnent le célèbre personnage T’choupi, ont la tristesse d’annoncer la disparition de Thierry Courtin, son créateur », a-t-elle indiqué dans un communiqué. Quentin Gauthier, le directeur de la communication de Nathan a rendu hommage à « un auteur très fidèle à la maison, avec des intuitions qui se sont révélées très justes sur la façon de parler aux petits enfants ». La famille n’a cependant pas souhaité préciser les causes de sa mort.

Un personnage imaginé en 1992

En 1992, alors qu’il graphiste chez Bayard Presse, Thierry Courtin imagine le personnage de T’choupi, un petit garçon ressemblant à un pingouin au pelage gris et blanc. « J’avais dans mes cartons un dessin que je n’avais jamais publié, un petit pingouin que j’aimais beaucoup. Et je l’ai transformé en T’choupi », avait-il expliqué dans une vidéo de Nathan Jeunesse pour célébrer les 20 ans du personnage. Avant d’ajouter : « T’choupi c’est le quotidien des enfants de trois ans. Il n’évolue pas en âge. Il a son caractère propre, il a des choses qu’il aime pas, il a des choses qu’il aime bien. »

PUBLICITÉ

Depuis sa création, les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi