Publicité
Marchés français ouverture 2 h 29 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,74
    +114,63 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    18 264,51
    +348,96 (+1,95 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 078,18
    -157,39 (-0,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 355,88
    -33,52 (-2,41 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

TÉMOIGNAGE J'ai retrouvé le corps sans vie de ma mère et voici ce que j'ai fait à son meurtrier

Dave Bradley s’inquiétait de ne pas avoir de nouvelles de sa mère, Karen Wheeler, depuis plusieurs jours. Aussi, l’homme de 38 ans avait décidé de lui rendre visite afin de s’assurer que tout allait bien pour elle.

Mais en entrant chez elle, Dave est tombée sur une scène horrible, trouvant le mari de Karen, Mark Wheeler, couvert de sang dans leur salle de bain, avant de tomber sur le corps mutilé de sa mère dans le salon.

Choqué et terrifié

« Quand j’ai trouvé le corps de ma mère, j’ai voulu le tuer » déclarait Dave, 38 ans, au journal Mirror. « Mais je pouvais entendre sa voix m’exhortant à ne pas gâcher ma propre vie. C’est elle qui me retenait » poursuivait-il. Pour éviter que Mark Wheeler ne se sauve, Dave le piège dans la salle de bain et attend la police. « J’étais terrifié mais il était hors de question que le je laisse seul avec le corps de ma mère » affirmait-il.

Des dettes colossales

Karen et Mark semblaient heureux ensemble. Karen, qui travaillait en tant que soignante, économisait pour s’offrir prochainement, avec son époux, des vacances à Orlando. Mais Mark avait une double vie. Depuis peu, l’homme avait réduit ses heures de travail et affichait une dette s’élevant à plus de 17 270 euros. Alors que des huissiers devaient venir leur rendre visite, Mark avait matraqué puis poignardé sa femme à mort alors qu’elle dormait dans le canapé avec un service de nuit. « La police n’a pas pu savoir comment il avait (...)

PUBLICITÉ

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Denise Labbé : pour quelle raison les "amants diaboliques" ont-ils été condamnés ?
"Otage" et "esclave" dans sa propre maison, un homme paralysé a vécu l'enfer à cause de sa femme
AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Henri Désiré Landru, le "Barbe-Bleue de Gambais"
TÉMOIGNAGE Mon fils s'est suicidé et maintenant, mon mari n'a plus que quelques mois à vivre
Philippe de Dieuleveult : énorme désillusion pour le neveu de l'animateur disparu en 1985 malgré une "preuve de manipulation"