La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 438,40
    -376,95 (-1,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

TÉMOIGNAGE Déclarée cliniquement morte je suis sortie du coma grâce à une question de mon père

Adele Rudd menait une vie tranquille avant de faire un AVC (accident vasculaire cérébral) en 2016. La jeune femme, originaire de Birmingham en Angleterre, se souvient qu'elle était en voiture lorsqu'elle a commencé à ressentir une sensation de chaleur et des picotements. Sa vision s'est troublée donc elle s'est garée. "Mon corps tout entier s'est engourdi, j'ai tenté d'attraper mon portable mais je n'avais aucune poigne. Je dégoulinais de sueur. Une passante m'a demandé si j'allais bien mais je ne pouvais pas répondre et elle a rapidement appelé les secours. Tout ce à quoi je pensais était mon fils [Milano] assis à côté de moi" raconte-t-elle au Sun.

Transportée à l'hôpital, Adele a subi une IRM qui a montré une double obstruction d'un vaisseau sanguin menant le sang au cerveau. La jeune maman a fait plusieurs petites attaques cérébrales avant d'en faire une plus grosse le lendemain. "Les docteurs ont dit à mes proches de faire leurs adieux et d'accepter de me débrancher car il n'y avait plus d'activité cérébrale. J'étais cliniquement morte » avoue-t-elle. À l'époque, on ne lui donnait que 5% de chance de survie. Et pourtant, même dans le coma, la Britannique était consciente de son entourage : "Je pouvais entendre mais pas me réveiller. C'était comme un sommeil profond, comme être coincé dans son corps. Je ne pouvais ni parler ni bouger, simplement communiquer avec les yeux."

Elle sort du coma grâce à son père

À la surprise générale, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Pourquoi un repos suffisant est-il indispensable à votre santé
MAISONS DE L'HORREUR. Décharge à signer et torture… Cette "attraction" aussi terrifiante qu'hors du commun
TÉMOIGNAGE Le prénom de notre fils a été trouvé par le fantôme qui vit chez nous
Une star du cyclisme décède tragiquement lors d'un banal entraînement
Aveyron : il enfreint la loi pour assouvir sa passion, elle lui coûte la vie