La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 495,83
    -61,57 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 730,32
    -47,06 (-1,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 706,74
    -292,30 (-0,86 %)
     
  • EUR/USD

    1,0044
    -0,0048 (-0,47 %)
     
  • Gold future

    1 760,30
    -10,90 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    21 176,97
    -2 272,63 (-9,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    504,88
    -36,72 (-6,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,91
    -0,59 (-0,65 %)
     
  • DAX

    13 544,52
    -152,89 (-1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 550,37
    +8,52 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    12 705,21
    -260,13 (-2,01 %)
     
  • S&P 500

    4 228,48
    -55,26 (-1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    28 930,33
    -11,81 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    19 773,03
    +9,12 (+0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,1823
    -0,0109 (-0,92 %)
     

Télescope James Webb : deux semaines après son décollage, il est entièrement déployé

·1 min de lecture
© CHRIS GUNN / NASA / AFP

Le télescope spatial James Webb a achevé avec succès samedi la dernière étape de son déploiement, avec celui de son miroir principal, et se trouve désormais dans sa configuration finale pour pouvoir commencer, dans un peu plus de cinq mois, son exploration du cosmos. L'emblématique miroir principal du télescope mesure environ 6,5 mètres de diamètre et était donc trop grand pour entrer tel quel dans une fusée lors de son décollage, il y a deux semaines. Ses deux côtés avaient ainsi dû être repliés vers l'arrière. La première de ces deux ailes a été déployée vendredi et la seconde s'est ouverte samedi matin, comme prévu, a annoncé la Nasa. Les équipes de l'agence spatiale continuaient toutefois à la verrouiller en place, afin de la sécuriser de façon définitive.

Une "étape extraordinaire"

"Je suis ému", a déclaré en direct par vidéo Thomas Zurbuchen, responsable des missions scientifiques à la Nasa. "Quelle étape extraordinaire." Le déploiement dans l'espace d'un tel télescope, non seulement de ses miroirs, mais aussi de son bouclier thermique plus tôt cette semaine , était une procédure ultra-périlleuse qui n'avait jamais été réalisée par le passé. Les astronomes du monde entier peuvent aujourd'hui pousser un grand soupir de soulagement, la mission semblant à présent en très bonne voie de réussite.

>> LIRE AUSSI - Lancement du télescope Webb : pourquoi c'est une révolution pour l'observation spatiale

Avant d'être opérationnel, le télescope devra toutefois encore attein...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles