Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 257,99
    +200,19 (+0,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,21
    +50,31 (+3,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Le télétravail rend heureux, c’est une étude qui l’affirme

Jacob Wackerhausen

C’est un fait : le télétravail est bon pour la santé et le moral. Du moins, au Royaume-Uni. Selon une étude menée par l’International Workplace Group et relayée par The Guardian le 16 juin dernier, sur les 1 026 salariés britanniques régulièrement en télétravail interrogés, une écrasante majorité affirme ressentir moins de fatigue (79%) et moins de stress (78%) depuis qu’ils travaillent à leur domicile. Mais ce ne sont pas les seuls avantages relevés par les principaux sondés.

Étant donné que 86% des salariés en télétravail affirment réussir à se dégager davantage de temps pour eux-mêmes et leur famille, 54% d’entre eux constatent qu’ils parviennent à faire du sport et 58% relèvent le fait de pouvoir préparer de meilleurs repas. Et concernant l’élément à ne jamais négliger, le sommeil, 68% des employés sondés témoignent avoir une meilleure qualité de sommeil. Globalement, près de 70% des salariés britanniques affirment se sentir en meilleure forme et être en meilleure santé depuis le passage au télétravail. À tel point que les trois quarts avancent qu’un retour en présentiel total «nuirait à leur santé».

Quant aux conséquences sur leur travail, trois télétravailleurs sur quatre certifient être plus productifs (74%) et plus motivés pour exécuter leurs tâches (76%). 86% des salariés britanniques estiment que cette pratique a considérablement augmenté leur satisfaction au travail. Ces résultats concordent entièrement avec une autre étude, menée par Nick Bloom, professeur d'économie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salaire : revaloriser le Smic à 1 600 euros net, bonne ou mauvaise idée ?
Des salariés rémunérés pour faire du bénévolat ? C’est possible !
Télétravail : une grande banque licencie des salariés qu’elle accuse de faire semblant
Législatives : est-il judicieux de parler politique au travail ?
Qu’est-ce que le «slashing», la nouvelle tendance en vogue dans le monde du travail ?