La bourse ferme dans 5 h 55 min
  • CAC 40

    4 820,16
    -33,79 (-0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 155,90
    -24,80 (-0,78 %)
     
  • Dow Jones

    28 210,82
    -97,97 (-0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,1843
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 919,30
    -10,20 (-0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    10 864,89
    +1 535,48 (+16,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    258,04
    +13,15 (+5,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    40,10
    +0,07 (+0,17 %)
     
  • DAX

    12 463,80
    -93,84 (-0,75 %)
     
  • FTSE 100

    5 753,69
    -22,81 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    11 484,69
    -31,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    3 435,56
    -7,56 (-0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    23 474,27
    -165,19 (-0,70 %)
     
  • HANG SENG

    24 786,13
    +31,71 (+0,13 %)
     
  • GBP/USD

    1,3090
    -0,0054 (-0,41 %)
     

Télétravail, port du masque, horaires décalés… les nouvelles mesures du protocole sanitaire en entreprise

·2 min de lecture

Protocole national en entreprise, version 4. Le ministère du Travail vient de publier, ce vendredi 16 octobre, la nouvelle version du protocole sanitaire à destination des employeurs du secteur privé. Comme l’a déjà indiqué la ministre du Travail, Elisabeth Borne, lors de la conférence de presse de ce jeudi, dans les zones soumises à couvre-feu (l’Ile-de-France et les métropoles de Lille, Rouen, Lyon, Saint-Etienne, Grenoble, Toulouse, Montpellier et Aix-Marseille), le protocole sanitaire invite les employeurs à fixer “un nombre minimal de jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent”. Et ce, “dans le cadre d’un dialogue social de proximité” avec les organisations syndicales. Dans les zones non soumises à couvre-feu, les employeurs sont “également invités” à le faire.

Libre aux entreprises, donc, de déterminer le nombre de jours de télétravail idéal pour limiter les risques de propagation du virus. Mais cela devra être fait en veillant “au maintien des liens au sein du collectif de travail et à la prévention des risques liés à l’isolement des salariés en télétravail”, peut-on lire dans le protocole. Comprendre : le 100% télétravail est à éviter. Ce mercredi, lors de son interview télévisée, le président de la République Emmanuel Macron avait ainsi recommandé “deux à trois jours de télétravail par semaine” dans les entreprises, “lorsque cela est possible”.

C’est d’ailleurs ce qui devra obligatoirement être mis en place dans la fonction publique d’État. “Dans les zones soumises à couvre-feu, les administrations de l’État doivent impérativement définir des organisations de travail qui intègrent deux à trois jours de télétravail par semaine pour les agents dont les missions peuvent être exercées en télétravail et chaque fois que cela peut être concilié avec les nécessités de service”, a annoncé le ministère de la Transformation et la fonction publiques dans un communiqué de presse diffusé ce jeudi. Les autres employeurs publics, de la territoriale et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Au boulot, "il faut en finir avec la culture du sprint !"
Chômage partiel : tous les salariés vulnérables de nouveau éligibles... pour le moment
Cadres : les intentions d’embauche dégringolent, voici les secteurs et les régions les plus touchés
Les plans de sauvegarde de l'emploi (PSE) ont doublé avec la crise
Managers, voici les qualités humaines nécessaires pour surmonter la crise